Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Chef.fe de projet ODDyssée (Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale ECSI)

Titre du poste : Chef.fe de projet ODDyssée (ECSI)
Projet : ODDyssée, les migrations font bouger le monde ! (France/Europe)
Type de contrat : CDD 18 mois (possibilité de passage en CDI) - 39h/semaine (+ RTT)
Lieu d’affectation : Montreuil (Siège Grdr) ou Lille (antenne HdF) – Missions à prévoir en France et, si la situation sanitaire le permet, en Europe (Espagne, Italie, Belgique)

Le Grdr et l’Education à a citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI)

Dans son Plan d’Actions 2020-2024, le Grdr se donne pour objectif de « consolider ses campagnes d’ECSI sur les territoires d’intervention en révélant la complexité et la richesse des liens entre les dynamiques migratoires et les initiatives de développement dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD), sur et entre les territoires d’origine, de transit et de destination. Depuis 20 ans, les actions d’ECSI du Grdr menées en partenariat avec ses partenaires historiques sont déployées « ici » (en France et en Europe) mais toujours en lien étroit avec les « là-bas », les territoires d’origine en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Le projet ODDyssée et le consortium de partenaires
Le nouvel agenda des Objectifs du Développement Durable (Agenda 2030) adopté en 2015 favorise une approche universelle du développement. Pourtant, 5 ans après l’adoption des ODD, nous assistons à deux tendances : (i) il y a depuis 20 ans la percée d’un discours trompeur sur les migrations qui favorise une vision négative des phénomènes migratoires et nourrit des sentiments d’anxiété, de peur et de repli sur soi, et (ii) les récentes études démontrent qu’il y a une connaissance des ODD encore modeste, lacunaire, cantonnée à un groupe d’initiés, du fait de leur caractère récent et complexe. Or, le postulat du Grdr est que les migrations offrent une clef de lecture spécifique de cet Agenda 2030. Pour inverser ces deux tendances le consortium considère qu’articuler Migration et Développement (ODD) à l’échelle des territoires, offre une grille de lecture particulièrement innovante pour animer des processus transformationnels d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI).

« ODDyssée, les migrations font bouger le monde ! » vise à favoriser l’ouverture sur le monde et sur l’Autre des citoyens - plus particulièrement les acteurs éducatifs, les jeunes et les autorités locales - et développer leur appropriation des enjeux mondiaux (ODD) par la valorisation des apports positifs des migrations « ici » et « là-bas ».

C’est la troisième phase (2020-2022) d’un processus évolutif qui vise à promouvoir la prise en compte des migrations dans les stratégies territoriale d’ECSI. Ce potentiel d’ECSI et d’ouverture des territoires au monde contenu dans les dynamiques migratoires est encore inexploré car les articulations entre flux migratoire et enjeux de développement sont politiquement et médiatiquement chargées d’idées reçues tenaces qu’il faut déconstruire pour qui veut produire un « discours responsable et informé » sur les migrations. L’agenda mondial 2030 offre de nouvelles perspectives grâce à cette approche universelle du développement : les ODD consacrent ainsi l’obsolescence d’une partition devenue illisible entre un « Nord » et un « Sud ».
Avec un consortium original composé du Grdr – spécialisé sur le triptyque Migration-Citoyenneté-Développement, de la Ligue de l’Enseignement – mouvement d’éducation populaire, de l’ANVITA - Association nationale des villes et territoires qui posent l’accueil comme valeur inconditionnelle, de Via le Monde (Centre de ressources dédié à la citoyenneté internationale du Département de la Seine Saint-Denis) et de l’ICM, Institut Convergences Migration (CNRS), qui regroupe 400 chercheurs spécialisés sur les migrations, il s’agira de « passer à l’échelle » dans l’approche territoriale, pluri-acteurs et multi-scalaires articulant les enjeux « Migration et ODD » et viser ainsi au niveau des jeunes et des élus locaux, des changements transformationnels en termes d’actions publiques autour du « vivre ensemble », de la « cohésion sociale » et des « solidarités », locales et internationales.

Mission et description du poste

Le/La chef.fe de projet ODDyssée est intégré.e à l’équipe « double-espace » du Grdr et est sous la responsabilité hiérarchique du responsable des partenariats en Europe et en Afrique (Montreuil). Il/Elle travaillera en étroite relation avec le coordinateur de l’antenne Hauts de France du Grdr (Lille).
Le programme est articulé autour de 3 axes (cf. Encart Résumé de l’action). Les partenaires du consortium sont respectivement en charge de mener certaines activités, de participer aux temps collectifs et de mobiliser les cofinancements nécessaires. Le Grdr est chef de file du consortium.

Le chef de projet ODDyssée aura ainsi pour tâches principales :
- La coordination des actions du consortium
-  Préparation et animation (collective) des comités de pilotage du programme ;
-  Elaboration réalistes et cohérentes entre elles avec les équipes du consortium et suivi des feuilles de route mensuelles/semestrielles des 3 axes (calendrier, responsabilités) ;
-  Mise en œuvre des activités Grdr des 3 axes ;
-  Appui, conseil à a rédaction et validation des principaux documents nécessaires à la mise en œuvre des activités (logique de Termes de référence par activité) ;
-  Suivi budgétaire (en lien étroit avec le/la contrôleur de gestion, Grdr) : validation et suivi des dépenses dans le respect des équilibres du budget et du cahier de procédures du Grdr ;
-  Etablir une stratégie de recherche de cofinancements pour le programme : veille active sur les opportunités aux niveaux local, national, européen, réponse à appel à projets…
-  Echanger régulièrement avec la Direction et les autres antennes du Grdr.
• La représentation institutionnelle
-  Assurer une qualité de relations partenariales avec les partenaires techniques et financiers du projet (co-construction, programmation, principes de redevabilité, respect des délais…) ;
-  Consolider le lien avec les réseaux régionaux (RRMulti-Acteurs, acteurs de l‘ESS, diaspora) et nationaux (Fédération de ressortissants, collectivités locales) ;
-  Alimenter les réflexions des espaces de concertation où le Grdr est présent (commission migrations et commission ODD de Coordination Sud, Cadre national de suivi du Plan d’Actions Migrations internationales et Développement du CICID) et renforcer les liens avec les autres réseaux spécialisés (Un Univers Citoyen – Egraine, CRID, prog CAAC – CFSI, etc) ;
-  Développer la dimension européenne du projet en liens avec les partenaires du Grdr.

Profil recherché

Formation / Qualification
• Diplôme universitaire (minimum BAC+4) : en coopération internationale, développement durable, développement local, sciences politiques, géographie, ingénierie d’animation, etc.
• Intérêts particuliers : animation de territoires, pratiques partenariales, questions éducatives.
Compétences recherchées / Connaissances requises
• Expérience de 3 ans minimum en gestion de projets de coopération internationale et/ou d’ECSI : programmation, supervision et reporting d’activités (type Niong AFD ou Devco UE).
• Au moins 1 expérience associative avérée (coordination, management, consortium) ;
• Bonnes connaissances des enjeux de la coopération internationale et de l’histoire des articulations « migration-développement » ;
• Bonnes connaissances des outils du développement local, des techniques d’animation outils (ECSI, éducation non formelle) et de transfert de connaissances (formation) ;
• Aptitude confirmée à travailler en pluri-acteurs : institutionnel, politique, associatif et culturel (y compris issus des migrations), économique.
Compétences complémentaires qui présenteraient un avantage certain
• Connaissance (i) des cadres juridiques sur les questions migratoires et leurs évolutions en France et en Europe et (ii) des principes/dispositifs de coopération décentralisée.
• Connaissance des acteurs régionaux sociaux, économiques, institutionnels (HdF, IdF).

Aptitudes / Contraintes
• Sens de l’organisation : rigueur, autonomie, polyvalence dans le respect des taches déléguées (cahier des charges, feuille de route) ;
• Capacité de travail en équipe pluridisciplinaire et multiculturelle : bon relationnel, réactivité, aptitude à interagir, capacités d’initiatives, capacités à motiver ;
• Sens de la communication « pluri-acteurs » : à l’oral (prise de parole en public, écoute, souplesse, partage, adaptation) et à l’écrit (fluidité rédactionnelle, analyse, synthèse) ;
• Contraintes : forte mobilité, permis de conduire, disponibilité requise en soirée et week-end.

LIEU D’AFFECTATION ET SALAIRE

Lieu : Montreuil (Ile de France) ou Lille (Hauts de France) ; Déplacements fréquents en régions.
Salaire : Salaire brut annuel : 27-31 K€. A préciser suivant profil et selon grille Grdr en vigueur. Avantages inclus : 13ème mois, tickets restaurant, 50% Mutuelle, 50% Navigo ou prime vélo.

CANDIDATURE ET MODALITES DE RECRUTEMENT

Les candidat(e)s sont invité(e)s à envoyer par courriel en suivant scrupuleusement ces indications :
 Leur Curriculum Vitae (CV) et une Lettre de motivation (LM) et
 3 contacts de référence (nom/prénom, statut, courriel, tel) que le Grdr pourra solliciter.

Objet : Recrutement ODDyssée
A : recrutement@grdr.org
Avant le : Dimanche 11 avril 2021
Entretien oral : Semaine du 12 avril 2021 (au Grdr, à Montreuil ou en visio)
Prise de poste : Courant avril 2021.

Les candidat.e.s ayant les qualifications et expériences les plus pertinentes pour l’exécution de la mission seront retenu.e.s à l’issue de la comparaison des CV et seront convoqué.e.s pour un entretien oral. Un dernier test écrit pour départager les finalistes pourra être envisagé avant décision finale.


Agenda du Grdr
7
décembre
"Faciliter l’insertion sociale des femmes immigrées" : Forum de clôture
21
octobre
Ateliers numériques auprès des personnes âgées immigrées
21
octobre
Journée rencontre sur l’entrepreneuriat féminin
> voir tout l'agenda
Actualités
Graine de Citoyenneté - Appel à microprojets (Mauritanie)
Le projet « Graine de Citoyenneté » lance un appel à microprojets en vue de soutenir des initiatives portées par des associations de jeunes dans le Wilaya de Nouakchott. Cet appel à microprojets a pour objectifs de :  Soutenir le développement d’actions (...)...
Une nouvelle loi de programmation relative au développement solidaire qui va dans le bon sens !
Depuis plusieurs années, Coordination Sud, dont le Grdr a été membre du CA pendant 6 ans, porte un plaidoyer pour que le financement de l’aide publique au développement atteigne 0,7% du RNB français. Ce seuil a été évalué par l’OCDE comme le montant minimal que les pays à (...)...
Le rapport d’activité 2020
Le rapport d’activité 2020 est disponible ! L’année 2020, marquée par la crise sanitaire, a été rude. Les mobilités humaines, au cœur du projet du Grdr, ont été mises à mal. Il a été indispensable pour le Grdr de s’adapter, et nous avons fait tout (...)...

> voir toutes les actualités