Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Ateliers de lancement du projet « SANITAMBA UE » au Sénégal

Lancement du projet "SANITAMBA UE"

Dans le monde, plus d’un milliard de personnes pratiquent la défécation à l’air libre (DAL) et parmi elles 90% de ruraux (JMP 2014). Au Sénégal, l’ampleur du phénomène est d’autant plus préoccupante qu’il implique 33% de ruraux contre une moyenne de 25% en Afrique subsaharienne. C’est ainsi que, dans le pays, le paludisme et les maladies diarrhéiques représentent la première cause de mortalité des enfants de moins de 5 ans. Pour briser la chaîne de transmission des maladies oro-fécales, l’utilisation des latrines améliorées et l’adoption de pratiques d’hygiène saines semblent être la seule solution.

La région de Tambacounda, la plus vaste du Sénégal et avec un taux de ruralisation de 76.3%, est victime d’un taux de DAL parmi les plus élevés du pays. D’ailleurs, la couverture en assainissement dans la région est de 5,5% (EDSV en 2011) et la plupart des latrines qui existent (latrines traditionnelles) ne sont pas de nature à assurer la sécurité, le confort des usagers et faire barrage aux vecteurs de transmission des maladies.

C’est pourquoi, le Grdr en consortium avec Eau Vive et Caritas, lance le projet « Promotion de l’assainissement familial amélioré dans 9 communes de la région de Tambacounda », financé par le Programme d’eau potable et d’assainissement du Millénaire (PEPAM) de l’Union Européenne.

Pour faciliter une meilleure compréhension du projet SANITAMBA-UE et de ses actions, des ateliers régionaux de partage et de lancement officiel de l’action sont organisés en présence de tous les acteurs du secteur de l’eau et de l’assainissement de la région de Tambacounda.

Ces ateliers seront l’occasion d’échanger, d’informer les participants des enjeux de l’assainissement au Sénégal et de mieux outiller les élus locaux des communes cibles du projet pour booster l’accès à l’assainissement dans la zone suivant les orientations de la Nouvelle Stratégie de l’Assainissement Rural (SNAR).

Dates et Lieux

Mercredi 17 Mai 2017 dans la salle de conférence de l’Hôtel Malahika à Tambacounda
Jeudi 18 Mai 2017 à l’Hôtel Malahika à Tambacounda
Vendredi 19 Mai 2017 à la Mairie de Goudiry
Samedi 20 Mai 2017 au Centre de Santé de référence de Koumpentoum


Documents à télécharger

Programme atelier Mercredi 17.05
Programme ateliers
Actualités
La société civile demande l’organisation d’une conférence nationale sur les migrations
Le 15 juin dernier, plus de 450 organisations de la société civile interpellaient le Président de la République, Monsieur Macron, pour lui demander d’adopter un changement radical de la politique migratoire de la France. Le 12 juillet suivant, le gouvernement a présenté à (...)...
Aide publique au développement : l’annonce présidentielle doit se traduire dans les faits
Communiqué de presse de Coordination Sud : Paris, le mardi 25 juillet 2017 Le président de la République s’est engagé à augmenter la part du Revenu National Brut consacrée à l’aide publique au développement pour atteindre 0,55% d’ici à 2022. Coordination SUD (...)...
Traverses 46 : « Quelle prise en charge du risque projet par les OSI ? »
Le Traverses du Groupe Initiatives vient de paraître et le Grdr a été le chef de file sur ce 46ème numéro s’intitulant « Quelle prise en charge du risque projet par les OSI ? ». En effet, le risque est devenu un élément clé de l’identité des organisations de (...)...

> voir toutes les actualités