Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Chargé(e) de mission « Economiste »

Projet : « Gestion Intercommunale de l’Environnement pour l’adaptation agro-sylvo-pastorale au changement climatique (GITE) »
Direction / Service : Coordination Sélibaby
Lieu de travail : Sélibaby (avec des déplacements dans la région, dans le Gorgol et à Nouakchott- Possiblement en sous-région et en France)
Date de création du poste : avril 2019
Type de poste : CDD - 32 mois

Rôle du chargé de mission

Le(la) chargé(e) de mission économiste travaille avec le chef de projet et les coordinateurs de cellule du Guidimakha et du Gorgol, plus spécifiquement sur les axes 2 et 3 du projet. Il(Elle) assure en outre la fonction de superviseur régional du projet GITE dans le Guidmakha.

Description des tâches

1. Mise en œuvre des activités du projet

Cette tâche concerne l’analyse économique des activités de gestion et valorisation des ressources agrosylvopastorales visant l’amélioration de la situation socio-économique des populations locales. Les différents types de tâches qui en découlent sont les suivantes :
 Diagnostic initial
-  Participation à l’élaboration de la méthodologie de production de situation de référence initiale,
-  Organisation de la mise en œuvre et supervision du volet socio-économique de l’enquête,
-  Supervision de l’analyse économique, en lien avec le chef de projet et le référent suivi-évaluation.
 Mise en œuvre des activités
-  Accompagnement à l’analyse économique participative des activités productives (plans d’affaires adaptés) et de la rentabilité et des bénéfices issus des investissements liés à l’amélioration de l’accès ressources naturelles (aménagement, équipement, dispositif de gestion collective)
 Dispositif de suivi-évaluation et de capitalisation
Cette tâche se fera en relation avec le chef de projet, et le responsable suivi-évaluation du siège
-  Appui à la conception d’une méthode d’évaluation économique participative de l’action d’adaptation au changement climatique : analyse diachronique des effets socio-économiques de l’action du projet (aménagement, équipement, changement des techniques productives), sur les activités productives et sur la sécurité alimentaire des ménages, selon les indicateurs de résultats et d’effets du projet,
-  Appui à l’organisation de l’enquête de suivi-évaluation et supervision du volet socio-économique de collecte des données,
-  Appui à l’analyse partagée de données de suivi évaluation du projet,
-  Proposition de réaménagements et orientations si nécessaires sur les activités du projet,
-  Reporting du volet socio-économique du suivi-évaluation du projet.
-  Participation à la production d’informations utiles au plaidoyer et à la visibilité des initiatives locales appuyées par le projet.

2. Supervision régionale des activités du projet dans le Guidimakha
-  Appui à la planification et à l’opérationnalisation des activités du projet dans le Guidimakha
-  Appui aux procédures d’opérationnalisation des activités
-  Animation des équipes du projet (animateur, prestataires, etc…)
-  Appui à l’organisation des missions de terrain (logistique et finance)
-  Appui au suivi budgétaire
-  Appui au reporting des activités dans la région

NB : Cet appui se fera dans le respect des documents normatifs et procédures liée au projet.

Qualification :

Diplômé bac + 4 minimum
Formation en économie et/ou équivalent

Compétences/Connaissances requises :

Expérience significative (minimum 6 ans) à des fonctions équivalentes à celles du poste à pourvoir
Expérience d’au moins 5 ans en économie et finance / analyse économique des activités / étude des chaînes de valeurs
Expérience d’au moins 1 an sur la problématique « développement durable, adaptation aux changements climatiques », notamment en Afrique subsaharienne (migrations internes, internationales)
Expérience d’au moins 2 ans en gestion de composante de projet
Maitrise des logiciels de bureautique : Word, Excel, Power point
La maîtrise des langues locales (Hassanya, Soninké, Poular) serait un plus

Aptitudes :

Rigueur et autonomie dans le respect des tâches déléguées
Excellente capacité rédactionnelle et qualités relationnelles
Bonne capacité de mobilisation sociale
Bonne capacité de planification et gestion d’activités (suivi/évaluation, gestion administrative et suivi budgétaire)
Capacité de travail sous pression dans le respect des procédures des bailleurs

Type de contrat

-  Contrat local ou sous-régional
-  Prise en charge des cartes de séjour et visa et d’un billet A/R par an pour les résidents hors Mauritanie

Candidatures

Candidature (lettre de motivation + CV avec références) à transmettre sous format électronique au plus tard le 15 avril aux adresses suivantes : abdou.yatabere@grdr.org et rachel.touyer@grdr.org, en indiquant « Candidature Chargé(e) de mission économiste AMCC/GITE » en objet du mail.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour un entretien.


Agenda du Grdr
29
mars
Les enjeux du "vivre ensemble" : Trajectoires migratoires et Insertion socioprofessionnelle
23
mars
Journée culturelle "10 ans de la FADERMA - 50 ans du Grdr"
> voir tout l'agenda
Actualités
Marie Thérèse nous a quitté...
C’est avec beaucoup de tristesse que le Conseil d’Administration du Grdr et l’ensemble de nos équipes ont appris le décès de Marie thérèse Abela, qui fut 1ère et seule femme Présidente de notre association, à la fin des années 90. Marie-Thérèse était une militante féministe (...)...
Avis d’appel d’offre pour la réalisation d’un roman graphique sur le thème de la réalisation agro-écologique au Sahel
1- Contexte : Le présent appel d’offres s’inscrit dans le cadre du programme TAPSA-Sahel (Transition Agroécologique Paysanne pour la Souveraineté Alimentaire) cofinancé par l’AFD et le CCFD-TS sur la période 2018-2022 (...)...
Le Grdr fête ses 50 ans !
Et oui, en 2019 le Grdr a 50 ans ! 50 ans de compagnonnage avec les travailleurs immigrés, 50 ans d’appui à la citoyenneté et au développement, 50 ans de soutien à des territoires solidaires. Et nous comptons bien fêter ce demi-siècle tout au long de l’année, (...)...

> voir toutes les actualités