Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Chef de projet - « Gestion Intercommunale de l’Environnement pour l’adaptation agro-sylvo-pastorale au changement climatique » (Date limite 15 mars 2020))

Titre du poste  : Chef de projet
Projet : « Gestion Intercommunale de l’Environnement pour l’adaptation agro-sylvo-pastorale au changement climatique » (GITE)
Type de contrat : CDD de droit français où ouest africain
Durée : 30 mois
Salaire : 31 - 35k€ ; brut annuel + facilités liées à l’expatriation
Zone d’intervention : Mauritanie (Gorgol, Guidimakha)

CONTEXTE

Dans le cadre du programme national Alliance Mauritanienne contre le Changement Climatique (AMCC), financé par l’Union européenne, le Grdr recherche un chef de projet (H/F) « Gestion Intercommunale de l’Environnement pour l’adaptation agro-sylvo-pastorale au changement climatique ».

ROLE DU CHARGE DE PROJET

Le chef de projet assurera la planification, la mise en œuvre et le suivi du GITE en s’appuyant sur une équipe pluridisciplinaire dans le cadre du consortium d’ONG nationales et internationales.

Description des tâches
1. Coordination générale et gestion du projet
 Gestion des partenariats du programme
 Gestion de équipes projet
-  Gestion des ressources humaines du projet (un chargé de mission, un expert en développement local, 2 animateurs) tenue des fiches de poste, planning d’activités, évaluation des équipes, etc.).
-  Animation et coordination de l’équipe pour l’exécution technique du projet
 Réporting technique et Financier
-  Elaboration des plans opérationnels annuels, rapports techniques et financiers
-  Préparation du budget annuel du projet et suivi budgétaire (engagement des dépenses et respect des procédures) - Préparation et suivi des demandes de trésorerie.
-  Respect des procédures UE et AFD notamment celles de passation des marchés (DAO, évaluation des offres, contractualisation)
-  Suivi des co-financements
 Dispositif de suivi-évaluation
-  Participation à la mise en place et à l’animation des Comités de suivi du projet
-  Organisation du suivi des indicateurs de résultats et d’effets du projet et des activités d’évaluation
-  Elaboration et mise en place d’un système de reporting efficace
-  Proposition de réaménagements et orientations si nécessaires des activités du projet
 Logistique et sécurité
-  Suivi des moyens logistiques du projet
-  Assurance auprès du responsable logistique et sécurité du Grdr de l’application des règles de sécurité par l’ensemble des équipes en collaboration avec le coordinateur national

2. Appui technique et méthodologique à l’équipe du projet et des partenaires
-  Conception et appui à la définition et la mise en œuvre des stratégies et méthodologies d’intervention dans les différents volets d’action
-  Conception, coordination, organisation et participation à la mise en œuvre des actions à l’échelle communale, intercommunale et régionale
-  Coordination avec les autres projets agro-pastoraux dans la zone du projet
– Gestion des connaissances et capitalisation de l’expérience en coordination avec le chargé de suivi évaluation et l’Unité SERA du Grdr

3. Représentation du Grdr dans ses activités de coordination avec les autorités locales, les différents acteurs du secteur agro-pastoral travaillant sur la thématique de la résilience
-  Représentation du Grdr auprès des autorités, des bénéficiaires et des partenaires au développement
-  Préparation et participation aux réunions de coordination et de suivi
-  Développement des liens opérationnels avec les services techniques compétents de l’Etat et les acteurs non-étatiques pour une bonne cohérence des projets avec les stratégies et politiques sectorielles et une réelle synergie dans la mise en œuvre des actions
-  Communication sur le projet en Mauritanie, dans le bassin du fleuve Sénégal et en France/Europe
-  Contribution à la réflexion et à l’évolution du positionnement du Grdr sur la problématique de Changement Climatique Mauritanie, dans le bassin du fleuve Sénégal et en France/Europe
-  Participation à des actions de plaidoyer et sensibilisation à partir de l’expérience du projet
Participation à la production d’informations utiles au plaidoyer et à la visibilité.

4. Contribution aux réflexions stratégiques et au positionnement du Grdr en Mauritanie, en Afrique de l’ouest et en Europe.
– Participation aux inter-cellules liées aux thématiques abordées dans le projet ;
– Participation à des fora portant sur les thématiques abordées par le projet ;
– Contribution à identifier et formuler avec les équipes d’action complémentaires au projet

Liens hiérarchiques et fonctionnels
-  Le chef de projet est hiérarchiquement rattaché au Coordinateur de la Cellule du Grdr à Sélibaby et travaille en étroite collaboration avec la Coordinatrice technique des programmes Mauritanie.
-  Il supervise l’équipe de projet en collaboration avec les coordinateurs de cellule du Gorgol et du Guidimakha ;
-  Il veille à l’intégration de l’équipe double-espace (basée à Montreuil) dans la programmation ;
-  Il programme les activités de suivi-évaluation et de capitalisation en lien avec l’unité SERA ;
-  Il coopère aussi avec les services administratifs et financiers sur le terrain et au siège à Montreuil ;
-  Il travaille en étroite collaboration également avec les communes et les services techniques de l’Etat au niveau central et régional.

PROFIL RECHERCHE

Formation
Diplôme universitaire (minimum BAC+4) en environnement, aménagement, géographie ou tout autre domaine pertinent.

Compétence/connaissances requises
• 5 ans d’expérience minimum en gestion de projets pluri-acteurs de taille identique (3 ans – 3 millions d’euros)
• Expérience avérée et goût pour le management d’équipe et la gestion de relations partenariales ;
• 5 ans d’expérience sur la problématique de l’environnement, la gestion des ressources naturelles et/ou l’adaptation au changement climatique en zone saharo/sahélienne
• Bonne connaissance des procédures de l’UE
• Maitrise des outils informatiques
• Maitrise de la langue française
Aptitudes
• Parfaite capacité d’organisation et de coordination de projet
• Fortes capacités rédactionnelles
• Autonomie et aptitude à la prise de décision
• Aptitude à travailler en équipe et dans un contexte multiculturel
• Capacité d’écoute et de concertation, réelles qualité relationnelle et de communication orale
• Motivation à travailler en milieu rural
• Capacité élevée de gestion de partenariat y compris avec les services techniques de l’Etat, les élus et les partenaires financiers
• Compétences en montage de projet

LIEU D’AFFECTATION

L’expert(e) sera basé(e) en Mauritanie avec des missions fréquentes dans la sous-région et en France.

PROCESSUS DE RECRUTEMENT

Les candidats ayant les qualifications et expériences les plus pertinentes pour l’exécution de la mission seront retenus à l’issue de la comparaison des CV et de l’entretien oral.
L’entretien oral concernera les candidats dont les CV auront été jugés recevables.
Composition du dossier de candidature
 une lettre de motivation
 un curriculum vitae détaillé, daté, signé et faisant ressortir les expériences du candidat
 3 références à contacter (adresses mails, contacts téléphoniques...)

Adresse de dépôt ou d’envoi des dossiers de candidatures
Les candidats peuvent envoyer leur dossier par courrier électronique à l’adresse suivante :recrutement@grdr.org

Date et heure limite de dépôt des candidatures  :
Les dossiers de candidature physiques ou électroniques portant la mention « Recrutement du chargé de projet GITE » doivent être envoyée à l’adresse ci-dessus au plus tard le 15 mars 2020.


Actualités
"Mao & Kao - affaire de coronavirus" - Une minisérie pour sensibiliser !
Cette mini-série de 3 épisodes (en français et en bambara) a été produite par le Grdr t Tuwindi grâce aux financements de l’agence de coopération belge ENABEL. Elle a notamment diffusée sur la chaîne de télévision généraliste et panafricaine "Africâble" ainsi que sur (...)...
Importance socioéconomique des parcs agroforestiers à Elaeis guineensis Jacq. dans la région de Cacheu (Guinée-Bissau)
La Guinée-Bissau recèle d’importants parcs agroforestiers à Elaeis guineensis. Ces palmeraies sont très exploitées pour les nombreux biens, services et produits qu’elles procurent aux communautés locales de la région de Cacheu. (...)...
Une mallette à outils pour faire face à la crise sanitaire
Dernière mise à jour : 08 avril 2020 Informations Covid-19 : Les personnes immigrées qui vivent en foyers de travailleurs migrants (FTM) ou qui sont en situation d’isolement dans le logement diffus ou en résidences sociales sont particulièrement exposées par la (...)...

> voir toutes les actualités