Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Finances

Nos finances en 2018

Nos sources de financements

Avec 41% de nos ressources, l’Union européenne reste le principal financeur du Grdr pour l’année 2018. La part apportée par l’AFD reste stable (21%) ce qui en fait également un partenaire essentiel pour nos activités. De même, les collectivités territoriales et les fonds privés sont restés stables par rapport à 2017 et ont suivi la progression du budget réalisé. Les autres subventions d’Etat en France s’élèvent à 10% et sont apportées par les ministères centraux et leurs services déconcentrés
principalement en Ile de France et dans les hauts de France.

Nos principales thématiques d’activités

Sur le plan thématique, les activités d’appui à la sécurité alimentaire et la gestion des
ressources naturelles connaissent une légère hausse de 5% par rapport à 2017. Elles
sont réalisées principalement en Afrique de l’ouest avec 2/3 au sahel et 1/3 sur le littoral. Le deuxième axe principal concerne le développement local et l’appui aux initiatives économiques (18%) avec pour cible principale les initiatives des jeunes et des femmes. Enfin, les autres activités sont centrées sur l’appui jeunesse et la citoyenneté (12%), les actions sociales et sanitaires en direction des étrangers résidents (10%), l’emploi et entreprenariat dans les quartiers politique
de la ville en France (9%). En Tunisie et au Sénégal principalement, se déploient des
programmes sur la thématique migration et développement (5%). En France et en Europe sont réalisées des activités d’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale avec le programme Erasmus+ (3%).

La répartition géographique de nos activités

Comme l’année passée, la moitié (49%) de l’activité du Grdr s’est déroulée dans
le Bassin du Fleuve Sénégal (Sahel). Les activités en France et Europe
ont augmenté et passent de 15% de l’activité en 2017, à 24% cette année.
Inversement, nos activités sur le littoral ont subi une légère baisse qui s’explique
par la clôture de deux programmes d’appui aux OSC et aux autorités locales
en Guinée Bissau. Les activités au Maghreb sont encore récentes et représentent 6% de l’activité globale du Grdr en 2018.


Actualités
Importance socioéconomique des parcs agroforestiers à Elaeis guineensis Jacq. dans la région de Cacheu (Guinée-Bissau)
La Guinée-Bissau recèle d’importants parcs agroforestiers à Elaeis guineensis. Ces palmeraies sont très exploitées pour les nombreux biens, services et produits qu’elles procurent aux communautés locales de la région de Cacheu. (...)...
Une mallette à outils pour faire face à la crise sanitaire
Dernière mise à jour : 08 avril 2020 Informations Covid-19 : Les personnes immigrées qui vivent en foyers de travailleurs migrants (FTM) ou qui sont en situation d’isolement dans le logement diffus ou en résidences sociales sont particulièrement exposées par la (...)...
Agrobootcamp appel à candidatures
Cette activité est reportée au regard se la situation sanitaire C’est parti pour le dépôt des candidatures pour l’AgroBootCamp 5e édition en Casamance. Inscriptions Ouvertes jusqu’au 08/04/2020 Pour postulez cliquez ici Concernant les dates, elles (...)...

> voir toutes les actualités