Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
L’intercommunalité : Une réponse aux enjeux du développement local dans le bassin du fleuve sénégal
Image / illustration

Les pays du bassin du fleuve Sénégal (BSF) appartiennent à cet ensemble sous-régional qui a connu des États très structurés pendant plus de dix siècles avant la colonisation européenne. L’organisation des royaumes et empires successifs qui faisait globalement la part belle à l’autonomie des institutions locales prendra fin avec l’arrivée de l’État colonisateur centralisateur et c’est à partir des années 90 que les pays du BSF se lancent à nouveau dans la décentralisation, poussés par les bailleurs de fonds internationaux, qui conditionnent leur aide à la mise en œuvre de réformes restructurant l’espace géographique, politique et socio-économique.

Il s’agit d’assurer un service de qualité au plus proche des besoins des citoyens et de rapprocher les prises de décision du lieu de leur mise en œuvre afin d’accroitre la responsabilité citoyenne. La commune est donc perçue comme "l’école de la citoyenneté". Des leaders paysans, pour la plupart, sont très vite propulsés aux rangs d’élus locaux avec un portefeuille de compétences à gérer et des attentes considérables, parfois démesurées, à satisfaire.

Après plusieurs décennies d’action, force est de constater que les collectivités locales du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal peinent encore à exercer les compétences qui leurs sont transférées.
Les communes, de par la proximité qu’elles offrent, ont certes contribué à l’apprentissage de la démocratie par les populations mais elles sont encore dépourvues de moyen humains, techniques et financiers pour lutter efficacement contre la pauvreté et impulser des dynamiques de développement local durables. Le rôle central des collectivités locales et de la décentralisation dans le développement économique des territoires n’est également plus à démontrer.

L’objectif premier de ce guide est de donner les clés de compréhension aux élus et techniciens des collectivités locales sur les enjeux de la démarche intercommunale, ses modalités de mise en œuvre et ses résultats.
Il s’adresse également aux partenaires techniques et financiers des collectivités et des États, et vise plus largement à nourrir la réflexion relative aux dispositifs d’appui au développement local et de concertation multi-acteurs.
Enfin, c’est un support de diffusion des leçons apprises du programme précité ayant pour ambition d’alimenter les politiques publiques relatives à l’accompagnement juridique, financier et technique des intercommunalités par les autorités aux niveaux national et sous-régional.

Ce guide est le fruit de la capitalisation d’expériences intercommunales menées dans le bassin du fleuve Sénégal et accompagnées par le Grdr depuis 2000 dans le cadre des différentes phases de son Programme Gouvernance Citoyenne des Territoires (2015-2018). Les zones concernées, sont la région de Kayes au Mali, les wilayas du Gorgol et du Guidimakha en Mauritanie, et les régions de Tambacounda et de Matam au Sénégal.


Documents à télécharger

L’intercommunalité : Une réponse aux enjeux du développement local dans le bassin du fleuve sénégal
Agenda du Grdr
26
septembre
Assemblée générale du Grdr
> voir tout l'agenda
Actualités
Appel d’offre : Etude et représentation géographique de l’engagement des Tunisiens résidant à l’étranger
Le Grdr recherche un.e consultant.e pour réaliser la 3e partie de l’étude « Photographies et mutations de la diaspora tunisienne en Europe. Etude et représentation géographique de l’engagement des Tunisiens résidant à l’étranger (TRE), depuis 70 ans, entre (...)...
"Les Transfrontaliers" un roman pour rêver au "monde d’après"
Pour fêter son cinquantenaire, notre association, le Grdr a confié à l’un de ses adhérents, François Dibot, écrivain, le soin de conter à sa façon ce que cinquante années d’actions et de projets dans la solidarité internationale ont pu produire dans notre (...)...
Crise alimentaire et COVID-19 : quelle relocalisation voulons-nous ?
La crise du covid-19 a mis à nu les faiblesses de notre système agricole et alimentaire mondialisé. Face à ce constat, l’idée d’une « relocalisation » de nos productions a le vent en poupe. Mais comment mettre en œuvre une relocalisation solidaire et juste, (...)...

> voir toutes les actualités