Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Le rapport d’activités 2016

En 2016 le Grdr s’est mobilisé autour de 50 programmes de solidarité internationale. Que ce soit au Sénégal, en Mauritanie, au Mali en France et pour la 1ère fois en Algérie.

L’année 2016 restera marquée par la création du réseau des Maires des Communes Riveraines du bassin du fleuve Sénégal, auquel le Grdr a apporté son appui technique. Cette nouvelle entité, qui regroupe plus de 50 maires Sénégalais, Maliens et Mauritaniens a pour mission de favoriser la coopération entre les collectivités locales des différents pays, notamment sur les questions liées à la gestion des ressources naturelles et aux échanges culturels.

Autre temps fort de l’année, la création de la 1ère intercommunalité en Mauritanie, en dehors de la Communauté Urbaine de Nouakchott. Ce regroupement de 5 communes du Karakoro (Boully, Khabou, Baediam, Soufi, Ould Yengé) s’est structuré autour de la gestion des ressources naturelles. Cette nouvelle inter collectivité ouvre par ailleurs de nouvelles perspectives de coopération transfrontalière avec l’Association des Communes du Guidimakha Kafo qui se trouve de l’autre côté de la frontière, au Mali.

2016 restera aussi l’année où pour la 1ère fois le Grdr a mené des activités opérationnelles en Algérie, concrétisant ainsi son objectif de créer un nouveau pôle d’activités Maghreb-Méditerranée. Des activités qui ont principalement tourné autour de la valorisation des métiers associatifs pour faciliter l’insertion économique des jeunes algériens.

En France, nos équipes se sont inscrites dans la continuité, à travers les activités traditionnelles d’accompagnement des projets associatifs des migrants, de l’insertion économique, de l’Education au Développement et de l’accompagnement des personnes migrantes âgées dans leurs parcours d’accès aux droits de retraites ou aux soins.

Tout au long de l’année 2016 ce sont 171 adhérents, 52 bénévoles, 106 salariés (dont 78 de droit ouest-africain), 4 volontaires de solidarité internationale, 8 services civiques et 26 étudiants stagiaires qui se sont engagés pour la réussite de ces activités.

Quelques chiffres clés :

6050 personnes (dont 4000 femmes) ont bénéficié de formations, d’accompagnement ou de l’expertise du Grdr afin de renforcer leurs capacités.
Parmi elles :
- 4200 vivent en milieu rural
- 700 élus et acteurs locaux, 1380 membres d’associations et 2420 membres de coopératives ou groupements d’intérêt économique
- 640 personnes issues de la migration subsaharienne

Le soutien à l’entreprenariat et au développement économique
4100 personnes (dont 3100 femmes) ont bénéficié d’accompagnements, de formations et de soutiens financiers pour leurs projets économiques
Parmi elles :
- 3150 vivent en milieu rural
- 400 sont des migrants (ou migrants de retour volontaires)
- 151 initiatives économiques (individuelles ou collectives) portées par plus de 490 personnes ont bénéficié d’un soutien financier pour pérenniser leur activité.

Mobilités humaines :
655 personnes issues des migrations subsahariennes ont bénéficié des activités du Grdr.
- 400 porteurs de projets économiques
- 235 personnes migrantes vivant en France en situation de précarité ont bénéficié d’un accompagnement individuel ou collectif pour accéder à leurs droits de retraites, de santé ou pour les aider à lutter contre l’isolement et la perte de lien social
- 96 membres d’associations à travers le renforcement ou l’appui associatif
- 11 migrants ayant volontairement choisi de retourner vivre au Mali ont bénéficié d’un appui du Grdr dans leur réinsertion professionnelle

130 élus ou techniciens des collectivités locales ont reçu une formation ou participé à des évènements sur le rôle des migrations dans le développement local.
85 Professionnels en France amenés à travailler avec le public migrant ont reçu une formation et 110 ont participé aux différents forums d’échange

De nouvelles connaissances au service des territoires :
- 6 études produites (diagnostics, monographies, plans de développement, etc.) auxquelles le Grdr a directement contribué
- 25 évènements (forums, séminaires, colloques…) en Afrique et en France organisés par le Grdr auxquelles ont participé plus de 1200 personnes
- 3 guides et 1 documentaire


Documents à télécharger

Le rapport d’activités de l’année 2016
Actualités
La société civile demande l’organisation d’une conférence nationale sur les migrations
Le 15 juin dernier, plus de 450 organisations de la société civile interpellaient le Président de la République, Monsieur Macron, pour lui demander d’adopter un changement radical de la politique migratoire de la France. Le 12 juillet suivant, le gouvernement a présenté à (...)...
Aide publique au développement : l’annonce présidentielle doit se traduire dans les faits
Communiqué de presse de Coordination Sud : Paris, le mardi 25 juillet 2017 Le président de la République s’est engagé à augmenter la part du Revenu National Brut consacrée à l’aide publique au développement pour atteindre 0,55% d’ici à 2022. Coordination SUD (...)...
Traverses 46 : « Quelle prise en charge du risque projet par les OSI ? »
Le Traverses du Groupe Initiatives vient de paraître et le Grdr a été le chef de file sur ce 46ème numéro s’intitulant « Quelle prise en charge du risque projet par les OSI ? ». En effet, le risque est devenu un élément clé de l’identité des organisations de (...)...

> voir toutes les actualités