Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Les OMD pour les OMD

OMD
Alors que le calendrier des objectifs du millénaire pour le développement arrive à son terme en 2015 et que les négociations pour leur redéfinition en "objectifs pour le développement durable" (ODD) sont entamées, la question de la participation de tous les acteurs du développement à une réflexion collective sur la solidarité internationale est plus que jamais d’actualité.

Actifs depuis de nombreuses années pour le développement de leurs villages ou territoires d’origine, les migrants et leurs associations présentes en France et en Europe sont des acteurs clefs de la coopération internationale. Le cadre de leur engagement illustre les grandes interdépendances qui connectent aujourd’hui les sociétés entre elles et qui influent fortement sur les conditions de vie des populations à l’échelle mondiale. Savoir parler de ces interactions et les incarner à travers des actions concrètes de terrain, représente toute la plus value portée par les associations de migrants, actives dans les deux espaces de la migration (Europe et pays d’origine).

Les stéréotypes persistants sur les immigrés, en France et en Europe, freinent encore aujourd’hui la reconnaissance de leurs actions associatives. Cette visibilité est pourtant nécessaire pour faire émerger durablement ces réseaux en tant qu’acteurs d’éducation au développement et passeurs de solidarité entre les continents.

Le programme les « OMD pour les OMD » propose de construire et de faire vivre une offre d’éducation au développement, en France et en Europe, portée par les associations de migrants subsahariens et marocains. Cette offre doit permettre de recentrer la question du développement durable comme un enjeu partagé de part et d’autre de la Méditerranée.

Bénéficiaires

- Fédérations et associations de migrants subsahariens et marocains (CADERKAF, FADERMA, Réseau IDD...)

Objectifs

- Inscrire durablement les acteurs de la migration africaine en Europe dans le paysage de l’éducation au développement et ouvrir des espaces de compréhension et de dialogue autour des OMD entre l’opinion publique européenne et les pays du Sud (Afrique Subsaharienne et Maghreb). Mettre en avant une lecture partagée de la relation développement international / mobilités humaines
- Promouvoir à l’ échelle nationale, européenne et internationale, l’inscription des dynamiques migratoires dans les indicateurs de l’agenda post 2015 (ODD).
- Répondre à une forte demande des collectivités territoriales qui souhaitent solliciter plus souvent les organisations de migrants sur des actions de sensibilisation aux questions internationales

Activités

- Forums, formations et rencontres sur les « OMD », les « ODD », les migrations internationales et le développement durable.
- Formations et ateliers de conception d’outils de communication et de sensibilisation
- Expositions européennes réalisées par les associations de migrants pour illustrer les liens entre mobilités humaines et OMD.
- Accompagner les fédérations et associations dans l’organisation d’évènement d’éducation au développement.
- Intervention au sein des établissements scolaires et universitaires : ENA, ENS, Science Po, IEDES…
- Publication de guides pédagogiques et méthodologiques sur les idées reçues à combattre destinés aux des collectivités territoriales, aux associations de migrants et aux acteurs de la solidarité internationale.
- Prix de la jeunesse récompensant des initiatives permettant de promouvoir les OMD et les futurs ODD.

Les Résultats en 2016 :

-  5 « thés palabre » sur les OMD et les migrations (180 participants) dans deux régions françaises (Ile-de-France et Hauts-de-France) ont été organisés par le Grdr et ses partenaires (Faderma, la Caderkaf et le Réseau IDD)
-  8 sessions de formations ont été organisées au sein des fédérations de migrants et ont directement touchées 120 personnes
-  55 évènements et animation d’éducation au développement ont été organisés avec l’appui du Grdr
-  16 associations ont été primées au cours d’un forum « J’M – Jeunesse et Migrations, Ensemble pour une planète durable et solidaire ». Toutes ont bénéficié d’un accompagnement pour développer leur offre d’éducation au développement
-  Le Grdr et ses partenaires ont participé à 21 événements sur les Objectifs du Millénaires pour le Développement (OMD), la coopération décentralisée et les migrations
-  Plusieurs actions de plaidoyer en faveur des OMD et du rôle des migrations ont été menées en Suède, Belgique, Italie, Espagne
-  3 colloques européens ont été organisés à Paris, Madrid et Bologne.

Partenaires techniques :

- GAO Cooperazione Internazionale
- Fondation Habitafrica


Ce programme est financé par :


Documents à télécharger

Le guide "Déconstruire les idées reçues sur les liens entre Migration et Développement"
Le guide : "L’éducation à la citoyenneté & à la solidarité internationale"
Exposition sur les liens migration et développement
Carnet pour une éducation à la citoyenneté mondiale
Exposition "Les associations de migrants de la Seine-Saint-Denis s’engagent pour un monde solidaire et durable"
Agenda du Grdr
25
septembre
Ateliers coaching professionel pour les jeunes de 16-25 de Seine Saint Denis
> voir tout l'agenda
Actualités
Objectifs de développement durable et migrations : ensemble engageons-nous pour un monde solidaire et durable
Les personnes migrantes sont fortement investies dans le développement durable de leurs territoires de vie et de départ. Bien que méconnu, leur apport dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD), le cadre mondial de développement fixé par (...)...
La société civile demande l’organisation d’une conférence nationale sur les migrations
Le 15 juin dernier, plus de 450 organisations de la société civile interpellaient le Président de la République, Monsieur Macron, pour lui demander d’adopter un changement radical de la politique migratoire de la France. Le 12 juillet suivant, le gouvernement a présenté à (...)...
Aide publique au développement : l’annonce présidentielle doit se traduire dans les faits
Communiqué de presse de Coordination Sud : Paris, le mardi 25 juillet 2017 Le président de la République s’est engagé à augmenter la part du Revenu National Brut consacrée à l’aide publique au développement pour atteindre 0,55% d’ici à 2022. Coordination SUD (...)...

> voir toutes les actualités