Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Programme d’appui aux filières locales

La région naturelle de la Casamance a connu, pendant deux décennies, un conflit armé indépendantiste. Les conséquences visibles de ce conflit sont essentiellement le déplacement des populations, la paupérisation et la destruction du tissu économique. La déstructuration de la société a engendré des problèmes tels l’insuffisance de la production agricole, l’abandon des filières porteuses.
Aujourd’hui, grâce aux efforts conjugués de l’Etat et de la société civile, la paix s’installe progressivement et les populations regagnent leurs terroirs. Cependant, cet élan de réconciliation et de paix doit être accompagné par des actions de développement socioéconomique. Le développement des activités génératrices de revenus (favorisé par ses ressources forestières et halieutiques : élevage, artisanat, agriculture, pêche) devrait faciliter la réinsertion économique des populations. Or l’accès au crédit est assez délicat pour les porteurs de projet.
C’est pourquoi le Grdr a proposé le programme d’appui aux filières locales à la coopération espagnole.

Objectifs

- Développer les filières locales dans le département d’Oussouye.
- Renforcer les activités génératrices de revenus
- Augmenter les revenus des populations du département d’Oussouye bénéficiant des résultats du programme

Activités

- Mise en valeur des points d’information formation.
- Appui aux acteurs économiques d’un même secteur d’activité à s’organiser autour des filières (élevage, artisanat, pêche, agriculture).
- Mise en place des organisations filières communautaires.
- Organisation des rencontres filières inter communautaires au niveau départemental.
- Renforcement des capacités des acteurs locaux et des promoteurs.
- Financement et suivi des projets.
- Mise en place d’un observatoire des marchés.

Bénéficiaires

Populations du département d’Oussouye

Activités

- Les populations sont informées et sensibilisées sur la nécessité d’une bonne organisation des filières (12 émissions radios, 04 articles de presse)
- Les acteurs économiques sont organisés autour des différents secteurs d’activités (agriculture, élevage, pêche et artisanat).
- Les capacités des acteurs économiques ainsi que des cadres de concertation sont renforcées en montage et appréciation économique de micros projets, en suivi et évaluation de micros projets.
- Le financement est accessible à tous les porteurs de projets.
- Un marché hebdomadaire à Essaout (CR de Santhiaba Manjaque) est ouvert.
- Un observatoire des prix au niveau des points d’information – formation est mis en place.

Localisation

Département d’Oussouye, 5 collectivités locales dont 4 CR (Mlomp 13 villages, Diembéring 12 villages, Oukout 15 villages, Santhiaba Manjaque 16 villages) et la commune.


Actualités
La société civile demande l’organisation d’une conférence nationale sur les migrations
Le 15 juin dernier, plus de 450 organisations de la société civile interpellaient le Président de la République, Monsieur Macron, pour lui demander d’adopter un changement radical de la politique migratoire de la France. Le 12 juillet suivant, le gouvernement a présenté à (...)...
Aide publique au développement : l’annonce présidentielle doit se traduire dans les faits
Communiqué de presse de Coordination Sud : Paris, le mardi 25 juillet 2017 Le président de la République s’est engagé à augmenter la part du Revenu National Brut consacrée à l’aide publique au développement pour atteindre 0,55% d’ici à 2022. Coordination SUD (...)...
Traverses 46 : « Quelle prise en charge du risque projet par les OSI ? »
Le Traverses du Groupe Initiatives vient de paraître et le Grdr a été le chef de file sur ce 46ème numéro s’intitulant « Quelle prise en charge du risque projet par les OSI ? ». En effet, le risque est devenu un élément clé de l’identité des organisations de (...)...

> voir toutes les actualités