Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Projet National Intégré du Secteur de l’Eau en milieu Rural (PNISER/ATPC)

Contexte

La politique et stratégie nationale pour l’assainissement en Mauritanie, adoptée par le département de l’hydraulique et de l’assainissement en 2011, a recommandé pour la mise en œuvre de l’assainissement familial l’approche « Assainissement Total Piloté par la Communauté » (ATPC). Une approche introduite en mars 2009 en Mauritanie et qui, jusqu’ici, a porté des résultats probants.
C’est ainsi que le Projet National Intégré du Secteur de l’Eau en milieu Rural (PNISER) couvrant les wilayas de l’Assaba, du Brakna, du Gorgol et du Tagant, envisage de mettre en œuvre l’approche ATPC dans 140 localités ; un projet multidimensionnel puisqu’il a touché plusieurs thématiques propre au Grdr à savoir :
-  Plaidoyer et éducations au développement
-  Genre
-  Action Sociale
-  Eau et assainissement
-  Sécurité alimentaire
-  Développement local
-  Développement économique
-  Santé
-  Mobilités humaines
-  Gestion des ressources naturelles
-  Coopération territoriale

Le Grdr a été retenu pour mettre en œuvre l’approche ATPC dans 70 localités des régions de l’Assaba et du Gorgol (35 localités par région) sur une période de 12 mois (Mars 2014 – Décembre 2015). La vision globale du projet consiste à Améliorer la condition sanitaire de la population par un changement de comportement sur le plan de l’hygiène et de l’assainissement, en d’autres termes cesser la défécation à l’air libre en se lavant les mains au savon et/ou aux cendres dans les moments critiques (après défécation, après avoir nettoyé un enfant et/ou un malade ayant déféqué et avant de manger).

Objectifs

L’objectif de ce programme est d’une part
-  Améliorer l’accès à l’hygiène et à l’assainissement des populations rurales dans les régions du Gorgol et de l’Assaba par l’approche Assainissement Total Piloté par la Communauté (ATPC), et d’autre part
-  Contribuer à l’atteinte des OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement) concernant l’assainissement en Mauritanie (Mauritanie FDAL en 2020).

Résultats attendus

-  Rendre (Fin à la Défécation à l’Air Libre) FDAL 70 localités dans les deux régions 35 localités par région ;
-  Sélection et formation de 20 facilitateurs chargés de mettre en œuvre les activités de facilitation (déclenchement, suivi poste déclenchement et sensibilisation au lavage des mains au savon jusqu’à l’obtention FDAL) ;
-  Formation de 120 maçons locaux dans les deux régions 70 maçons par région pour permettre de consolider les actions et d’orienter les constructions des latrines familiales ;
-  Vérification, déclaration et certification FDAL des 70 localités par le comité régional de suivi « CRS » et la DRHA ;
-  Subvention des latrines précaires.

Localisation du programme

Projet National Intégré du Secteur de l’Eau en milieu Rural a été réalisé essentiellement en Mauritanie et c&#8217. C’est la cellule du Grdr dans la région du Gorgol (Gorgol-Assaba) qui a eu le privilège de le coordonner dans quatre départements respectifs : Maghama, Monguel, M’bout et Kankossa et a accompagné dix communes Vrea Litama, Beilougué Litama, Foum Gleita, Azgueilim, Melzem Teichett, Moit, Kankossa, Sany, Hamoud et Blajmil.

Bénéficiaires

Dans le cadre du projet, 70 localités ont été accompagnées dans les deux régions via l’approche ATPC jusqu’à l’obtention FDAL. Plusieurs familles (2212) ont été touchées par le programme. De manière détaillée cela donne :
Bénéficiaires directs :
-  918 Familles au Gorgol
-  1294 familles en Assaba
Bénéficiaires indirects :
-  Départements (Maghama, Monguel, M’Bout et Kankossa)
-  Régions (Gorgol et Assaba)

Résultats Obtenus :

-  70 localités sont rendues (Fin à la Défécation à l’Air Libre) FDAL dans les deux régions 35 localités par région ;
-  20 facilitateurs ont bénéficié de la formation sur l’approche ATPC et ont accompagné le projet dans sa mise en œuvre sur le terrain en prenant part d’un rôle principal à savoir la facilitation jusqu’à l’obtention FDAL (Pré-déclenchement, déclenchement, suivi poste déclenchement et sensibilisation au lavage des mains au savon) ;
-  120 maçons locaux ont bénéficié de la Formés sur la réalisation des dalles SanPlat et des latrines à faibles coût respectant les normes et ont participé à la réhabilitation des 500 latrines précaires subventionnées dans les deux régions ;
-  70 localités sont certifiées FDAL par le comité régional de suivi et la DRHA ;
-  Les 70 localités certifiés sont enregistrés dans les bases des données régionaux
de l’ATPC ;
-  70 panneaux de visibilité ont été fixés dans les 70 localités certifiées FDAL
-  500 latrines précaires ont été réhabilitées (Fosses dalles et/ou Superstructures)

Partenaires techniques et financiers

Le Projet National Intégré du Secteur de l’Eau en milieu Rural a bénéficié outre de l’appui technique du Grdr en tant que chef de file, des compétences techniques de la :

-  Direction Nationale de l’Assainissement
-  Direction Régionale de l’Assainissement
-  Comité Régional de Suivi

Le principal financier de ce projet était la Banque Afrique de Développement (BAD).

Logo Banque Africaine de Développement


Agenda du Grdr
23
mai
Forum "Femmes immigrées : quelles approches de l’interculturalité dans les soins et l’accompagnement social ?"
20
mai
Séminaire "Les inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on ? Comment intervenir ensemble ? Quelles limites ?"
18
mai
Ateliers de lancement du projet « SANITAMBA UE » au Sénégal
> voir tout l'agenda
Actualités
Soutenir les filières agricoles porteuses : la banane de Kayes (Mali)
Au vu de son rendement et de sa potentialité commerciale, la filière banane a été identifiée par le Conseil Régional de Kayes comme une filière porteuse pour le développement économique régional. Son développement offre au Grdr et au Réseau des Horticulteurs de Kayes (RHK), (...)...
Atelier "Valorisation des compétences professionnelles à travers le théâtre"
Le Grdr, en partenariat avec l’association A travers La Ville, a proposé le Jeudi 18 Mai dernier un Atelier théâtre intitulé « Mieux se connaître et évaluer ses compétences professionnelles ». L’objectif était d’outiller les jeunes en matière de recherche (...)...
“Le droit aux semences : un droit essentiel des paysan-ne-s !”
L’accès et le choix des semences, mais aussi la possibilité de les produire, conserver, utiliser, échanger et vendre sont donc des enjeux majeurs pour les paysan-ne-s. Pourtant, un nombre croissant d’agriculteurs et d’agricultrices est aujourd’hui (...)...

> voir toutes les actualités