Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Projet d’Appui aux Jeunes et aux Femmes (PAJEF)

Contexte et présentation

L’action proposée veut contribuer à l’émergence d’un environnement propice à la création d’emplois décents et de revenus licites pour les jeunes et femmes dans la région de Cacheu. Elle s’appuie sur un partenariat entre deux acteurs non étatiques établies en région de Cacheu : l’organisation Bissau-guinéenne la Confédération des ONG et Associations intervenant au Sud du Rio Cacheu/CONGAI/SRC et l’organisation française le Groupe de recherche et de réalisations pour le développement rural (Grdr Migration- Citoyenneté-Développement). L’action s’appuie sur l’expérience du demandeur et de son partenaire, le Grdr, dans la mobilisation sociale et la mise en place de cadres de concertation, mais aussi la promotion d’initiatives de développement économique local par l’appui à la production, la transformation et la commercialisation.

L’action d’une durée de 36 mois vise à valoriser les compétences de chacun des deux partenaires pour réaliser les activités prévues en tenant compte des enseignements tirés de leurs actions précédentes dans la région. Il s’agit du volet développement économique local du Programme d’Appui aux Initiatives de Développement Local mis en œuvre sur cofinancement européen entre 2009 et 2012 (PAIDEL).

L’action appuie essentiellement les activités de création d’emplois et de richesses pour les populations, notamment les jeunes et les femmes. Pour ce faire, elle soutient la construction de relations durables avec des entreprises locales, renforce les capacités des porteurs d’initiatives et promeut le dialogue et la concertation entre acteurs sur la problématique du développement économique.

Objectifs globaux

Ce projet à pour objectif de :

- Contribuer à générer un environnement favorable pour lutter contre la pauvreté et améliorer les conditions de vie des populations ;
- Contribuer à une meilleure gouvernance locale en promouvant l’appropriation et le pilotage de processus de développement local par les populations, leurs organisations de base, et les autorités traditionnelles en liens avec l’administration et les services étatiques ;
- Contribuer à la création de l’emploi décent pour les jeunes et femmes.

Les résultats en 2016

-  138 initiatives économiques portées par 417 jeunes (dont 313 jeunes femmes) ont obtenu une dotation financière, sur la base de critères stricts (respect de l’environnement, durabilité et cohérence du projet, etc.) afin qu’elles puissent développer leurs activités
-  Les filières économiques les plus porteuses en région de Cacheu sont identifiées et caractérisées dans le cadre d’une étude de l’économie régionale
-  3 diagnostics villageois sont réalisés pour améliorer la compréhension de la situation des jeunes et des femmes et accompagner le développement de leurs initiatives économiques.

Localisation

Le programme sera mis en œuvre au Sud du Rio/ Région de Cacheu, Secteurs de Bula, Caio, Calequisse - Cacheu et Cachungo en Guinée-Bissau

Bénéficiaires

Les principaux bénéficiaires des actions sont constitués de 2000 jeunes de la région, dont 60% de femmes, 10 institutions bénéficiaires directes actives dans le champ de l’insertion professionnelle et du développement économique, 20 patrons de microentreprises du secteur formel et informel, bénéficiaires directs et les habitants des régions de Ziguinchor, Cacheu soient environ 600 000 personnes.

Partenaires institutionnels et financiers

Le projet est financé par la Commission de l’Union européenne, l’Agence Française de Développement (AFD) l’AECID (Agence Espagnole pour la Coopération Internationale au Développement) , le CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) et l’ADPE


Ce programme est financé par :


Agenda du Grdr
25
septembre
Ateliers coaching professionel pour les jeunes de 16-25 de Seine Saint Denis
> voir tout l'agenda
Actualités
Objectifs de développement durable et migrations : ensemble engageons-nous pour un monde solidaire et durable
Les personnes migrantes sont fortement investies dans le développement durable de leurs territoires de vie et de départ. Bien que méconnu, leur apport dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD), le cadre mondial de développement fixé par (...)...
La société civile demande l’organisation d’une conférence nationale sur les migrations
Le 15 juin dernier, plus de 450 organisations de la société civile interpellaient le Président de la République, Monsieur Macron, pour lui demander d’adopter un changement radical de la politique migratoire de la France. Le 12 juillet suivant, le gouvernement a présenté à (...)...
Aide publique au développement : l’annonce présidentielle doit se traduire dans les faits
Communiqué de presse de Coordination Sud : Paris, le mardi 25 juillet 2017 Le président de la République s’est engagé à augmenter la part du Revenu National Brut consacrée à l’aide publique au développement pour atteindre 0,55% d’ici à 2022. Coordination SUD (...)...

> voir toutes les actualités