Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Projet d’aide aux personnes déplacées des régions nord du Mali et de leurs familles d’accueil dans 3 régions du sud du Mali (Sikasso, Kayes, Koulikoro)

Ce projet est un programme de post-urgence financé par l’Ambassade de France au Mali et la Fondation de France pour faire face aux évènements qui ont entraîné le déplacement de nombreuses personnes du nord du Mali vers le sud du pays.

En janvier 2012, l’insurrection de groupes armés dans le nord du Mali a entraîné le déplacement de nombreux habitants vivant sur ces territoires. Selon l’organisation internationale pour les migrations (OIM), 500 000 personnes ont du quitter leur région. On estime que 50 000 d’entre elles ont trouvé refuge dans les régions de Kayes, Koulikoro et Sikasso, dans le sud du pays. Ces personnes ont été accueillies par des familles d’accueil.

Mais un tel afflux dans une région à prédominance rurale pèse forcément sur les capacités alimentaires de la région, créant ainsi une situation d’urgence alimentaire. Pour répondre durablement à cette situation, un programme d’urgence et post-urgence pour accompagner ces populations déplacées et les familles d’accueil a été mis en place. 11% des personnes internes déplacées dans les régions de Kayes, Koulikouro et Sikasso sont concernés par ce programme.

Objectifs

Le programme APDM se donne pour missions de contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et sanitaire des personnes déplacées et de leurs familles d’accueil dans les régions du sud du Mali (Kayes, Koulikoro et Sikasso). L’une des solutions consiste à mettre en relation les zones excédentaires et les zones déficitaires en matière de stocks alimentaires. Il s’agit par la même occasion de soutenir les exploitations agricoles familiales, la production céréalière locale (maïs et sorgho) et de valoriser les solidarités régionales à l’œuvre depuis le début de la crise.

Activités

Depuis Janvier 2013 :
- 2186 familles déplacées et d’accueils vulnérables ont été identifiés
- 850 kits alimentaires et sanitaires ont été distribués ( chaque kit comprend 50 KG de riz, 50 KG de maïs, 5 KG de sucre, 5 KG de sel, 10 litres d’huile, 1 moustiquaire imprégnée et dix mille francs CFA) ;
- 167groupements féminins horticulteurs ont été identifiés
- Les semences maraichères et intrants ont été achetés et distribués :
600 boîtes de 100 grammes d’oignon
200 boîtes de 100 grammes de chou
400 boîtes de 100 grammes de concombre
200 boîtes de 100 grammes de tomate
600 boîtes de 100 grammes de gombo
200 kilogrammes de Furadan
4 Tonnes d’engrais urée
4Tonnes d’engrais complexe
- 167 groupements féminins ont bénéficié d’appui à la relance agricole, soit environs 4 100 femmes ;
- 33 agents de santé de Kayes ont été formés à la prise en charge des malnutrition aiguës selon le protocole national
- 7 tonnes de farine misola ont été acquises
- 170 de céréales ont été octroyés à 17 Banques de céréales Communales
- 10,8 tonnes de semences maïs, 5,1 tonnes de semences sorgho, 40 tonnes d’urée et 45 tonnes d’engrais minéraux ont été distribués auprès de 1891 producteurs pour la campagne agricole 2014-15

Bénéficiaires

- 11% des personnes déplacées ayant fui le nord du Mali et leurs familles d’accueil dans les régions de Kayes, Koulikoro et Sikasso
- Les paysans et agriculteurs des régions de Kayes et Koulikoro
- Les organisations paysannes et les banques de céréales communales pour les régions de Kayes et de Koulikoro.

Partenaires

- AMASSA Afrique Verte
- ACD
- Directions Régionales de l’agriculture de Kayes et Koulikoro
- Directions Régionales de développement Social et de l’Economie Solidaire des régions de Kayes, Koulikoro et Sikasso
- Associations des ressortissants et sympathisants des régions nord dans les régions de Kayes
- COREN à Koulikoro et Sikasso
- Les organisations paysannes des régions de Kayes et Koulikoro - Directions régionales de l’agriculture des régions de Kayes et Koulikoro
- Ministère français des Affaires Etrangères et du Développement International
- Fondation de France


Agenda du Grdr
25
septembre
Ateliers coaching professionel pour les jeunes de 16-25 de Seine Saint Denis
> voir tout l'agenda
Actualités
Objectifs de développement durable et migrations : ensemble engageons-nous pour un monde solidaire et durable
Les personnes migrantes sont fortement investies dans le développement durable de leurs territoires de vie et de départ. Bien que méconnu, leur apport dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD), le cadre mondial de développement fixé par (...)...
La société civile demande l’organisation d’une conférence nationale sur les migrations
Le 15 juin dernier, plus de 450 organisations de la société civile interpellaient le Président de la République, Monsieur Macron, pour lui demander d’adopter un changement radical de la politique migratoire de la France. Le 12 juillet suivant, le gouvernement a présenté à (...)...
Aide publique au développement : l’annonce présidentielle doit se traduire dans les faits
Communiqué de presse de Coordination Sud : Paris, le mardi 25 juillet 2017 Le président de la République s’est engagé à augmenter la part du Revenu National Brut consacrée à l’aide publique au développement pour atteindre 0,55% d’ici à 2022. Coordination SUD (...)...

> voir toutes les actualités