Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
S’ouvrir au monde avec les ateliers jeunesse et citoyenneté

« L’idée d’un mur comme frontière m’a un peu choquée ». Noémie est en classe de 6ème au collège de La Morinie à Saint Omer (Nord Pas de Calais). Une fois par mois, tout au long de l’année scolaire 2015, elle a participé, avec ses camarades, à des ateliers « Jeunesse & Citoyenneté ». Ces séances, animées par le Grdr Migration-Citoyenneté-Développement , portent sur des sujets variés mais imbriqués tels que les discriminations, les frontières et la migration, les femmes immigrées, etc. Les enfants apprécient : « on parle de choses intéressantes (….). On est en sous-groupes. Au début, on ne sait pas ce qu’on va faire, c’est la surprise à chaque fois ! ».

Déconstruire au plus tôt les préjugés sur les étrangers

Les ateliers visent à déconstruire certains clichés qui peuvent être déjà ancrés chez les enfants, pour favoriser la tolérance et le respect de l’autre et de l’étranger. Lors du 2ème atelier, un jeu de rôle fait vivre aux jeunes les mobilités dans le monde. Répartis dans 4 pays de la planète, les élèves doivent réussir à se rendre visite. Ressentir les difficultés et les inégalités de traitements emmène les élèves au-delà des préjugés qu’ils pouvaient avoir, notamment de l’idée selon laquelle il est facile de venir en France. « Il est difficile, pour certaines personnes, de voyager et de passer d’un pays à un autre » (Lou-Anne). En ressentant l’inégale accès à la mobilité a suscité beaucoup de débat sur les frontières, leurs origines, leur utilité, etc. Les témoignages d’une femme immigrée venue de Centreafrique ou de représentants de la Cimade donnent aux élèves des illustrations concrètes.

Pour certains sujets déjà connus, comme la discrimination, c’est l’occasion d’aller plus loin et de prendre conscience des conséquences de ses propres actes. Les élèves jouent pour parler et ouvrir le débat : par exemple, « comment voyons nous les belges, et comment les belges nous voient-ils ? ». Les discussions sont suivies de quelques vidéos illustrant les conséquences des préjugés : les discriminations. « Il faut traiter les autres comme tu veux être traité, c’est-à-dire ne pas les juger sur leur couleur de peau, etc. » complète Noémie. « Ce qui m’a le plus marqué, c’est que certaines personnes souffrent de la discrimination au quotidien ».

Favoriser les échanges pour mieux (se) comprendre

Ce qui nous importe lors de ces ateliers est de créer un espace propice à l’échange et à la prise de parole. Les séances sont articulées autour de supports ludiques, jeux de rôles, travaux en groupes, diffusion de courts-métrages, suivis ensuite de débats et de temps d’informations. Grâce à ces ateliers, les élèves appliquent ce qu’ils ont appris à leur situation personnelle ou à celle des autres autour d’eux. Pour Lise, « à cause des discriminations sur le physique, on peut se sentir mal dans sa peau. Par exemple, certains disent ‘les rousses, c’est des sorcières !’ ». D’autres relèvent que les discriminations sont partout, « à la récré, à la sortie du collège. Ça m’a appris à réagir. Quand on m’embête, je ne réponds plus » (Samuel). Samuel retient qu’ « il ne faut pas juger les gens qu’on ne connait pas ; sinon ça peut les amener à faire une grosse bêtise : le suicide, les bagarres… ». José conclut : « les discriminations, ça ne doit pas exister » !

Une belle année écoulée en compagnie de ces élèves, qui deviendront, nous en sommes sûres, des ambassadeurs d’une citoyenneté mondiale tolérante !

L’équipe d’animation : Pauline Casalegno, Solène Isola et Khoudia Ndiaye

Pour suivre les séances en images, vous pouvez visionner le court-métrage réalisé lors du dernier temps de rencontre, qui fut un temps de bilan des ateliers réalisés durant l’année.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter l’antenne du Grdr en Nord-Pas de Calais
antenne.npdc@grdr.org
03.20.42.83.11
Maison de l’Economie Sociale et Solidaire
235, Boulevard Paul Painlevé
59000 Lille


Agenda du Grdr
23
mai
Forum "Femmes immigrées : quelles approches de l’interculturalité dans les soins et l’accompagnement social ?"
20
mai
Séminaire "Les inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on ? Comment intervenir ensemble ? Quelles limites ?"
18
mai
Ateliers de lancement du projet « SANITAMBA UE » au Sénégal
> voir tout l'agenda
Actualités
Notre réponse à la violence aveugle, la solidarité fondée sur les droits humains
Le Grdr adresse ses plus sincères condoléances à toutes les victimes des horribles attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre. Toutes nos pensées également à tous ceux qui ont vécu ces moments particulièrement pénibles. Par ailleurs le Grdr s’associe pleinement au (...)...
Sommet de la Valette : lettre ouverte au Président de la République française
A la veille du sommet international qui se tiendra à La Vallette (Malte) les 11 et 12 novembre pour examiner les questions relatives aux migrations avec les pays africains et d’autres pays concernés au premier plan, 44 organisations, dont le Grdr, interpellent le (...)...
"Le climat rebat les cartes", une production vidéo en faveur du développement durable
Dans le cadre du programme ICI DD, le Grdr a participé à la conception d’une vidéo d’éducation au développement qui s’appelle "L’alimentation d’Abdou - le climat rebat les cartes". Ce petit film d’une durée de 2 minutes fait partie (...)...

> voir toutes les actualités