Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
l’atlas "Un littoral en mouvement"
Image / illustration

L’atlas « UN LITTORAL EN MOUVEMENT - Diversité, dynamiques et mutations des territoires frontaliers du sud-ouest du Sénégal et du nord-ouest de la Guinée-Bissau » est le fruit d’un travail collégial entre équipes de la recherche-développement (Département de Géographie de l’Université Assane Seck de Ziguinchor et Unité Mixte de Recherche PALOC -IRD/MNHN-) et opérateurs de terrain (Grdr notamment), membres du LMI PATEO (IRD, UGB). Retour ligne automatique
Il présente une information de nature à renouveler le regard sur cette région transfrontalière et à faciliter un dialogue politique constructif à différentes échelles de gouvernance territoriale et entre elles. Il a été officiellement présenté le jeudi 23 novembre, lors de la rencontre-débat "Entre le Sénégal et la Guinée-Bissau, un bassin transfrontalier en mutation"

A cheval entre deux pays, le Sénégal et la Guinée-Bissau, séparés par l’histoire, cet espace transfrontalier de la Sénégambie méridionale couvre quatre régions administratives : Ziguinchor et Sédhiou au Sénégal, Cacheu et Oïo en Guinée-Bissau. D’une superficie de 25 000 km², il compte 1,4 millions d’habitants, soit deux fois plus qu’il y a 40 ans.

Devant le décalage important entre les dynamiques réelles et les représentations dominantes de territoires extrêmement divers, une analyse rétrospective, multi-scalaire et multisectorielle s’est imposée. Son objectif a été de décrire les territoires de façon dépassionnée et de replacer dans « le temps long » (1950-2015) les situations observées aujourd’hui dans la Région.

Au terme de ce travail, les mobilités humaines apparaissent plus que jamais déterminantes dans l’accomplissement de projets de vie divers, marqués d’un dynamisme inédit. Elles sont sans nul doute une des ressources les plus précieuses pour l’avenir. Dans ce contexte, la circulation des personnes et leur intégration citoyenne s’imposent comme deux priorités, particulièrement à l’échelle de toute la Sénégambie méridionale et plus globalement de l’Afrique de l’Ouest.

Prix :
En France :
20€ pour les adhérents
25€ pour les non adhérents
Merci de nous faire parvenir le bon de commande ci-joint accompagné d’un chèque à l’ordre du GRDR.
(Frais postaux d’envoi - 5,90€ par exemplaire).

En Afrique :
Merci de contacter la cellule la plus proche de chez vous.


Documents à télécharger

L’atlas - "Un littoral en mouvement"
Bon de commande
Agenda du Grdr
26
septembre
Assemblée générale du Grdr
> voir tout l'agenda
Actualités
Appel d’offre : Etude et représentation géographique de l’engagement des Tunisiens résidant à l’étranger
Le Grdr recherche un.e consultant.e pour réaliser la 3e partie de l’étude « Photographies et mutations de la diaspora tunisienne en Europe. Etude et représentation géographique de l’engagement des Tunisiens résidant à l’étranger (TRE), depuis 70 ans, entre (...)...
"Les Transfrontaliers" un roman pour rêver au "monde d’après"
Pour fêter son cinquantenaire, notre association, le Grdr a confié à l’un de ses adhérents, François Dibot, écrivain, le soin de conter à sa façon ce que cinquante années d’actions et de projets dans la solidarité internationale ont pu produire dans notre (...)...
Crise alimentaire et COVID-19 : quelle relocalisation voulons-nous ?
La crise du covid-19 a mis à nu les faiblesses de notre système agricole et alimentaire mondialisé. Face à ce constat, l’idée d’une « relocalisation » de nos productions a le vent en poupe. Mais comment mettre en œuvre une relocalisation solidaire et juste, (...)...

> voir toutes les actualités