Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Chargé de communication en Mauritanie

Titre du poste : Chargé.e de communication
Projet : Programme de renforcement de la société civile engagée sur les enjeux de jeunesse
Type de contrat : VSI de 12 mois renouvelable
Zone d’intervention : Mauritanie - Nouakchott, déplacements fréquents en région.
Calendrier  : Mission à pourvoir en janvier 2023

OBJECTIF ET METHODOLOGIE

Le programme d’appui à la société civile inspiré des projets précédents, est un programme concerté multi-acteurs qui vise à renforcer les capacités de la société civile mauritanienne, engagée pour l’insertion intégrale de la jeunesse et reconnue comme partenaire des pouvoirs publics en Mauritanie.

Ainsi, ce programme vise quatre objectifs opérationnels :
1°) Renforcer la structuration collective et les capacités d’action des OSC sur les territoires en Mauritanie et en Europe ;
2°) Accompagner la montée en compétences des OSC engagées sur les enjeux de jeunesse, en particulier les OSC de jeunes ;
3°) Contribuera à soutenir le dialogue avec les pouvoirs publics en faveur de l’insertion intégrale de la jeunesse ;
4°) Produire de la connaissance sur les outils et méthodes employés dans le cadre du programme.

L’approche territoriale déployée pendant la phase préparatoire à travers la mise en place de noyaux fédérateurs dans les régions pilotes (Gorgol, Nouakchott et Europe) sera étendue à 4 autres territoires : le Guidimakha, l’Assaba, le Hodh El Chargui et Nouadhibou. Cette méthodologie d’intervention permet de contribuer à un ancrage local fort du projet et nécessite ainsi une articulation à l’échelle locale, nationale et internationale.

LIENS HIERARCHIQUES ET FONCTIONNELS

Le/La chargé.e de communication travaillera :
  sous la responsabilité hiérarchique du coordinateur du Grdr en Mauritanie (Nouakchott), des responsables de programmes Société civile et de la référente double-espace Sahel ;
  en collaboration directe avec le responsable de communication du Grdr
  en collaboration directe avec le/la chargé.e de mission capitalisation ;
  en lien étroit avec les référents territoriaux du programme Graine de citoyenneté ;

Il/Elle sera en charge de la mise en œuvre d’une stratégie de communication adaptée aux projets d’appui à la société civile mauritanienne, de la création d’outils et de contenus adaptés aux acteurs et aux territoires, et de la valorisation des projets à l’échelle nationale et internationale.

Description des tâches
• Met en œuvre la stratégie de communication des projets ;
• Anime les opérations de communication en milieu rural et en milieu urbain en y impliquant les noyaux fédérateurs
• Coordonne et planifie des actions de communications du programme par différents canaux : site internet, réseaux sociaux, brochures, newsletter, presse, radio, etc.
• S’assure du bon respect de la charte graphique et des conditions de visibilité par l’ensemble des parties prenantes à la communication du programme
• Veille à la cohérence entre les différents supports de communication des projets ;
• Elabore et met en œuvre des plans de diffusion des outils de communication (en collaboration avec les équipes techniques) ;
• Assure la communication et la valorisation du programme ;
• Participe à l’organisation des temps forts des projets (communication évènementielle, logistique événementielle, animation, valorisation) ;
• Alimenter le site Internet et les réseaux sociaux ;
• Propose des plans de renforcement de compétences en communication et/ou formation
• Participe à la capitalisation des actions des projets ;
• Participe à la vie collective des projets ;
• Participe aux réunions d’équipe ;
• Participe aux réunions complémentaires incluant les réflexions collectives sur le programme ;
• Anime la réflexion sur les services de communication du programme ;
• Effectue d’autres taches en fonction des besoins des projets.

PROFIL RECHERCHE

Compétences recherchées / Connaissances requises
• Formation aux métiers de la communication
• Expérience de 2 ans minimum en tant que chargé.e de communication ;
• Expérience dans la gestion des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Site Web etc…) ;
• Maitrise de l’outil informatique (Pack Office) et en particulier des logiciels de conception de document de communication tels que Publisher, Indesign, logiciel de montage vidéo, Photoshop, WordPress ;
• Expérience de travail en équipes multiculturelles et pluridisciplinaires ;
• Expérience souhaitée à l’international ou/et dans le secteur du développement.
Compétences complémentaires qui présenteraient un avantage certain :
• Expérience dans la formation/le renforcement de capacités
• Expérience en définition de charte graphique et conception de logo ;
• Connaissance d’une langue locale (arabe, al pulaar, soninké), notamment parlée ;
• Connaissance des méthodologies d’animation issues de l’Education Populaire ;
• Bonne connaissance des enjeux « Migration et Développement » ;
• Expérience de travail avérée sur des programmes d’appui aux sociétés civiles.
Aptitudes
• Maitrise des concepts de base de la communication (plan de communication, hiérarchisation de l’information, techniques rédactionnelles adaptées…)
• Rigueur et autonomie (dans le respect des taches déléguées) ;
• Capacité d’organisation (capacité d’anticipation et gestion des priorités) ;
• Excellentes capacités à l’oral et à l’écrit, notamment d’analyse et de synthèse ;
• Force de proposition et créativité ;
• Sens de la communication multi acteurs : écoute, souplesse, adaptation.

CONDITIONS

Localisation : Nouakchott (Mauritanie) ; Déplacements fréquents en régions, possibles en France/Europe.
Statut : Le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) est un statut défini par la loi du 23 février 2005.
Il garantit au volontaire :
  Une formation au départ
  Un suivi au cours de la mission
  L’accompagnement au retour
  Une Indemnité de 1100 euros
  Une allocation d’aide au logement de 250 euros tenant compte du surcoût de la vie à Nouakchott
  Une indemnité d’installation de 800€ remboursés sur justificatifs
  2 jours de congés/mois
  Prise en charge du billet d’avion aller-retour
  Couverture Sociale complète durant toute la période de volontariat
  Cotisations retraites

CANDIDATURE ET MODALITES DE RECRUTEMENT

Les candidat(e)s sont invité(e)s à envoyer par courriel leur curriculum Vitae faisant ressorti les expériences du candidat, et une lettre de motivation.
Les dossiers de candidature doivent être envoyés par courrier électronique avec pour objet « Recrutement Chargé.e de communication » avant le 10 janvier 2023 à l’adresse suivante : mauritanie@grdr.org

Les candidats ayant les qualifications et expériences les plus pertinentes pour l’exécution de la mission seront retenues à l’issue de la comparaison des CV, d’un test écrit et d’un entretien oral.
L’entretien oral concernera les candidats dont les CV et les tests écrits auront été jugés recevables et pré-sélectionnés.


Agenda du Grdr
2
février
Thé-palabre "Elaborer les lignes directrices d’un appel à projet" (Nouakchott)
28
janvier
Lancement du Projet Cultiv’acteurs : Un espace dedié à l’insertion professionnelle des personnes primo-arrivantes vers les métiers agricoles et ruraux
> voir tout l'agenda
Actualités
Bonne année 2023 !
L’année 2022 nous a une nouvelle fois montré que le vivre-ensemble et la paix sont des équilibres fragiles que nous devons préserver, au Sahel comme en Europe et partout dans le monde. Les changements climatiques nous obligent à préparer l’avenir, à écouter la communauté (...)...
Atlas "Le Delta du Fleuve Sénégal"
Cet ouvrage est issu de plus de dix années de collaboration entre l’Université Gaston Berger de Saint-Louis au Sénégal et l’UMR PALOC (IRD/MNHN, France) avec leurs partenaires non académiques, incluant le grdr qui est partie prenante dans le cadre du Laboratoire Mixte International (...)...
Retraite, le rendez-vous manqué de la CNAV
Alors que la réforme des retraites est prioritaire dans l’agenda politique du gouvernement, le Grdr est signataire aux côtés d’un collectif d’associations d’une tribune qui dénonce des « objectifs de transformation du service public qui visent une dématérialisation totale et forcée (...)...

> voir toutes les actualités