Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Le rapport d’activité de l’année 2015

En 2015, 53 programmes de solidarité ont été mis en œuvre par le Grdr, en Afrique de l’Ouest, en France et en Europe. Une année tout au long de laquelle le Grdr a renouvelé son engagement aux côtés des personnes migrantes et en faveur du développement local. 175 adhérents et 11 volontaires se sont mobilisés aux côtés des 84 salariés de droit local africain, 26 salariés de droit français (dont 5 expatriés) et de nos très nombreux partenaires.

En 2015, l’activité 2015 du Grdr a permis :

La construction 2 217 nouvelles infrastructures essentielles (adductions en eau potable, latrines, habitat, écoles) qui ont directement bénéficié à 81 700 personnes
-  40 500 personnes supplémentaires ont accès à l’eau potable
-  38 000 personnes ont accès à des latrines (dont 2442 élèves de 17 écoles)

La réalisation de 106 nouvelles infrastructures agricoles (du de puits maraîchers aux ouvrages de récupération des terres dégradées en passant par les systèmes d’exhaure, les blocs maraichers…)
-  13 400 bénéficiaires directs
-  30 000 bénéficiaires indirects

13 000 personnes, (dont 11 500 en milieu rural) ont bénéficié d’accompagnements, de formations et de soutien financier pour leurs projets économiques
-  8 700 femmes et 2 300 jeunes
-  7 700 agriculteurs - éleveurs et 130 artisans
-  2 300 porteurs de projets, dont 700 qui ont aussi bénéficié d’une dotation financière
-  1 880 membres de Groupements d’Intérêts Economiques (GIE) et 820 membres de coopératives

7 330 personnes issues de l’immigration subsaharienne ont bénéficié des activités du Grdr dont  :
-  6 630 membres d’associations à travers le renforcement ou l’appui associatif
-  558 porteurs de projet, dont 23 en Afrique de l’Ouest (migrants de retour au Mali et Sénégal)
-  345 personnes âgées, dont 125 en situation de précarité dans les foyers et l’habitat diffus (accès aux droits)

Sur les 53 projets et programmes mis en œuvre cette année, le Grdr a mené 32 actions en partenariat avec :
-  15 autorités locales
-  34 organisations de la société civile et 10 ONG internationales
-  9 organismes de formation, universités ou établissements scolaires
-  6 fédérations d’organisations de solidarité issues de l’immigration
-  3 établissements publics
956 activités de renforcement de capacités ont bénéficié à plus de 56 000 personnes, dont 40 000 ruraux et 16 000 urbains.

De produire de nouvelles connaissances au service des territoires et des acteurs
-  14 études (monographies, diagnostics, études de filières, base des données…)
-  4 publications de capitalisation (atlas, guides…)
-  Des fiches de sensibilisation grand public (zoonoses, assainissement en milieu scolaire…)
-  9 forums – colloques

Pour en savoir plus sur nos activités, accédez à notre rapport d’activité annuel complet


Documents à télécharger

Le rapport d’activité 2015
Agenda du Grdr
2
décembre
Conférence-débat : Regards croisés sur les nouveaux enjeux de la décentralisation au Mali et en France
23
novembre
Rencontre-Débat "Entre le Sénégal et la Guinée-Bissau, un bassin transfrontalier en mutation"
20
novembre
Rencontre-Débat " Accès aux droits et pratiques d’accompagnement des personnes âgées immigrées"
> voir tout l'agenda
Actualités
Festival "A la croisée des chemins" à Bamako, Kayes et Sikasso
Du 17 au 25 novembre, l’équipe du Grdr au Mali participe à l’organisation du festival "A la croisée des chemins" Ce festival, qui se déroule à Bamako, Kayes et Sikasso met en lumière l’apport des migrations à la culture et aux pratiques artistiques. Il met en (...)...
Babyloan Mali, une nouvelle plateforme de financement solidaire pour soutenir les jeunes entrepreneurs ruraux au Mali
La plateforme de « crowdfunding » Babyloan Mali facilite l’accès aux micro-crédits pour de jeunes entrepreneurs maliens en milieu rural. Elle offre un outil de prêt solidaire fiable et sécurisé destiné à la diaspora malienne (mais pas seulement !). En effet, elle permet à (...)...
Budget de la solidarité internationale : asphyxiées, les ONG disent stop aux coupes !
Paris, le 26 octobre 2017 – Ce matin, une centaine de représentant-e-s d’ONG de solidarité internationale ont manifesté à l’appel de Coordination SUD devant le siège de l’Agence française de développement à l’occasion de la tenue de son Conseil d’administration où siègent le (...)...

> voir toutes les actualités