Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement des communies du Guidimakha-Fafo

L’Association des Communes du Guidimakha - Kafo (ACGK) est une intercommunalité située au nord-ouest de la région dans le cercle de Kayes à la frontière mauritanienne. Ce territoire, composé de 9 communes dont 7 rurales compte environ 150 000 habitants. Les difficultés d’accès à l’eau potable et à l’assainissement y figurent au rang des principales difficultés.

En effet, les infrastructures permettant de sécuriser l’accès à l’eau potable pour les populations rurales connaissent de nombreuses limites. Ces problèmes sont récurrents et concernent principalement les forages équipés de pompes à motricité humaine, principale source d’approvisionnement en eau pour les populations locales. Au moment où le projet débute, 60% de ces pompes sont en pannes.

Ces pannes sont la conséquence directe d’une insuffisance dans l’entretien et la maintenance de ces installations entraînant une vétusté précoce, réduisant de façon drastique la durabilité des investissements. Ainsi, le projet d’accès à l’assainissement et à l’Eau pour les populations du Guidimakha Kafo a entrepris des actions de réhabilitation des points d’eau non fonctionnels et d’instituer un mécanisme de pérennisation des systèmes d’approvisionnement en eau.

Durée du projet :

Mai 2012 – septembre 2016 (projet achevé).

Objectifs

Objectif global
Contribuer à l’amélioration du cadre de vie des populations démunies par le renforcement du pouvoir d’action des acteurs locaux, l’accès durable à l’eau potable et aux meilleures conditions d’hygiène et d’assainissement.

Objectifs spécifiques
Soutenir des initiatives locales des acteurs élus de 9 collectivités territoriales de la région de Kayes pour la mise en œuvre de leurs projets d’accès durable à l’eau potable et à l’assainissement par :

  • le renforcement de capacités organisationnelles, techniques des acteurs élus en vue de favoriser le développement socio-économique des groupes cibles et populations pauvres de ladite région
  • l’appui aux 9 collectivités territoriales dans l’appropriation, la prise en charge réelle et la gestion du service de l’eau ;
  • la responsabilisation des comités locaux d’eau, d’hygiène et d’assainissement de chaque localité bénéficiaire et l’appui à la mise en place d’une association intercommunale pour une gestion durable du service de l’eau
  • la redynamisation de 45 forages existants
  • la sensibilisation sur les pratiques d’hygiène et d’assainissement
  • la construction de 85 latrines familiales et puisards de démonstration
  • la construction de 16 ouvrages d’assainissement publics et institutionnels au niveau des écoles et postes de santé
    Zone d’intervention
  • Intercommunalité de l’Association des communes du Guidimakha Kafo (ACGK) soit 9 Communes (Bangassi, Djélébou, Gory Gopéla, Gouméra, Guidimakha Kery Kafo, Karakoro, Koussané, Sahel et Somankidi) et 86 villages en région de Kayes au Mali.

Résultats obtenus :

1. Accès à l’eau potable :

  • 61 813 habitants sont desservis en eau potable
  • 45 pompes à motricité humaine ont été réhabilitées/réparées dans 38 villages/localités de 8 communes de l’ACGK

Dans le village de Moussala ou le puit n’était plus fonctionnel :

  • 01 étude hydrogéologique et géophysique réalisée
  • 01 forage productif de 5m3/h réalisée ;
  • 01 forage équipé d’un système hydraulique villageois amélioré ;
    Suivi et supervision des travaux effectués par l’équipe du projet et des services techniques de l’Etat (service régional de l’hydraulique).

2. Volet 2 : Accès à l’assainissement

  • 3613 élèves ont accès à des latrines dans leur établissement scolaire
  • 128 puisards améliorés réalisés dans 28 villages des 9 communes de l’ACGK
  • 54 maçons locaux formés sur la construction de puisard amélioré dans 28 villages
  • 12 maçons locaux formés sur la technologie de construction de latrine VIP dans les 9 communes de l’ACGK
  • 16 blocs de latrines réalisés dans 16 établissements éducatifs 15 villages dans les 9 communes de l’ACGK ;
    Suivi et supervision des travaux effectués par l’équipe du projet et des services techniques de l’Etat (servie de l’assainissement et du contrôle des pollutions et des nuisances).

3. Volet 3 : accompagnement et formation

  • comités de gestion des points d’eau potable redynamisés ou mis en place dans 35 localités des communes de l’ACGK
  • 2 sessions de formation organisées à l’intention des membres de 23 comités de comité de gestion des points d’eau potable et élus communaux chargés de l’eau sur gestion des points d’eau équipés de PMH (suivi, surveillance, entretien et maintenance des ouvrages)
  • 41 membres de comités de comité de gestion des points d’eau potable et élus communaux chargés de l’eau formés sur la gestion des points d’eau équipés de PMH
  • 1 session de formation des maires et secrétaires généraux sur la gestion des ouvrages communaux d’alimentation en eau potable organisée
  • 9 maires formés sur la gestion des ouvrages communaux d’alimentation en eau potable
  • 9 secrétaires généraux formés sur la gestion des ouvrages communaux d’alimentation en eau potable
  • 16 clubs d’hygiène scolaires mis en place et dotés de kit d’assainissement
  • 3 émissions radiophoniques réalisées sur l’assainissement en milieu scolaire : rôle et importance des clubs d’hygiène
  • 2 campagnes de sensibilisation interpersonnelle réalisées
  • 265 personnes sensibilisées sur l’hygiène –eau –assainissement à travers des séances de sensibilisation interpersonnelle.

Capitalisation :

Ces activités entrent dans le cadre du programme Gouvernance Citoyenne des Territoires


Ce programme est financé par :


Documents à télécharger

la carte "accès à l’eau, typologie des ouvrages et taux de couvertures"
la carte de référence des communes et des localités d’intervention
la carte des ouvrages réalisés
Lire aussi - Améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement en région de Kayes

Agenda du Grdr
23
novembre
Rencontre-Débat "Entre le Sénégal et la Guinée-Bissau, un bassin transfrontalier en mutation"
> voir tout l'agenda
Actualités
Babyloan Mali, une nouvelle plateforme de financement solidaire pour soutenir les jeunes entrepreneurs ruraux au Mali
La plateforme de « crowdfunding » Babyloan Mali facilite l’accès aux micro-crédits pour de jeunes entrepreneurs maliens en milieu rural. Elle offre un outil de prêt solidaire fiable et sécurisé destiné à la diaspora malienne (mais pas seulement !). En effet, elle permet à (...)...
Budget de la solidarité internationale : asphyxiées, les ONG disent stop aux coupes !
Paris, le 26 octobre 2017 – Ce matin, une centaine de représentant-e-s d’ONG de solidarité internationale ont manifesté à l’appel de Coordination SUD devant le siège de l’Agence française de développement à l’occasion de la tenue de son Conseil d’administration où siègent le (...)...
Assez de belles paroles, Monsieur le Président, passez aux actes !
Cette tribune de Coordination SUD et ses membres a été publiée sur Libération.fr à l’occasion de l’examen en en plénière en première lecture par les députés de la première partie du Projet de loi de finances 2018. Coordination SUD entend interpeller les députés pour qu’ils (...)...

> voir toutes les actualités