Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Sommet des peuples France Afrique (10 - 12 janvier)

L’équipe du Grdr au Mali et ses partenaires impliqués dans les enjeux de souveraineté alimentaire et migrations participent au contre-sommet des peuples France Afrique "Stop Françafrik" qui se tient à Bamako les 10, 11 et 12 janvier. Cet évènement est organisé en marge du 27ème sommet officiel Afrique-France qui aura lieu les 13 et 14 janvier.

Les mouvements sociaux et la société civile, regroupés au sein de la "Convergence Globale des Luttes de la Terre et de l’Eau Ouest Africaine" (CGLTOA) se mobilisent pour faire entendre leurs voix. Ce rassemblement a lieu dans un contexte marqué par les Accords de Partenariats Economiques (APE) entre l’Europe et l’Afrique, les problèmes de gouvernance, les questions agricoles (accaparement des terres et lois sur les semences agricoles), l’absence de perspectives pour les jeunes, les questions migratoires et les mouvements citoyens.

L’objectif du sommet est de mobiliser la société civile du continent pour qu’elle contribue aux politiques publiques, à la prospérité et à la paix à travers un dialogue politique et social.

Les débats sont organisés autour de trois grands axes thématiques :

I. Foncier : Souveraineté alimentaire et changement climatique

  • Sécuriser les droits fonciers collectifs et les droits humains des communautés dans la législation, une nécessité impérieuse contre les accaparements des terres
  • Les enjeux du réchauffement climatique
  • Protéger nos systèmes agro et alimentaire locaux sains par la Biodiversité
  • La souveraineté alimentaire agroécologie paysanne une réponse sociale et politique à l’emploi, à l’environnement et au réchauffement climatique
  • L’eau un bien précieux convoité

II. Quelle gouvernance économique et politique pour la paix et la sécurité dans le Sahel et la région des grands lacs

  • Les accords de libres échanges, le climat des affaires de la Banque mondiale, OMC…) et autres programmes : APE, NASAN, destructeurs de nos économies et de notre sécurité
  • Gouvernance foncière locale à puiser dans nos racines
  • Alternance démocratique en Afrique
  • Le franc CFA, un instrument de chantage politique et économique sur les pays africains utilisateurs de cette monnaie à abolir absolument
  • Quel partenariat stratégique pour l’Afrique
  • Comment le système françafrique se renforce-t-il ?
  • Voix des femmes et des jeunes

III. Migration Mobilité et paix

  • Droits de rester, droits de migrer ! Migration voulue ou migration forcée ? /Samir
  • Les accords de la Valette
  • Les filières de migrations
  • Mobilité des communautés dans les zones de guerres
  • Les nouvelles frontières de l’Europe, un nouveau mur dans le Sahel !
  • Migration et racisme
  • Voix des femmes et des jeunes sur l’axe thématique.

Agenda du Grdr
23
mai
Forum "Femmes immigrées : quelles approches de l’interculturalité dans les soins et l’accompagnement social ?"
20
mai
Séminaire "Les inégalités sociales de santé : de quoi parle-t-on ? Comment intervenir ensemble ? Quelles limites ?"
18
mai
Ateliers de lancement du projet « SANITAMBA UE » au Sénégal
> voir tout l'agenda
Actualités
Soutenir les filières agricoles porteuses : la banane de Kayes (Mali)
Au vu de son rendement et de sa potentialité commerciale, la filière banane a été identifiée par le Conseil Régional de Kayes comme une filière porteuse pour le développement économique régional. Son développement offre au Grdr et au Réseau des Horticulteurs de Kayes (RHK), (...)...
Atelier "Valorisation des compétences professionnelles à travers le théâtre"
Le Grdr, en partenariat avec l’association A travers La Ville, a proposé le Jeudi 18 Mai dernier un Atelier théâtre intitulé « Mieux se connaître et évaluer ses compétences professionnelles ». L’objectif était d’outiller les jeunes en matière de recherche (...)...
“Le droit aux semences : un droit essentiel des paysan-ne-s !”
L’accès et le choix des semences, mais aussi la possibilité de les produire, conserver, utiliser, échanger et vendre sont donc des enjeux majeurs pour les paysan-ne-s. Pourtant, un nombre croissant d’agriculteurs et d’agricultrices est aujourd’hui (...)...

> voir toutes les actualités