Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
50 ans de codéveloppement

La région de Kayes au Mali est connue pour la forte migration de ses ressortissants. Ces migrants investissent à l’échelle individuelle, sont des soutiens pour leur famille à travers un important volume de transfert de fonds vers les pays d’origine.

Les migrants prennent aussi part au développement de leurs régions d’origine à travers des projets collectifs. Ces derniers n’ont à ce jour jamais été recensés. C’est une des missions que s’est fixée le projet « co-développement vu du sud » mis en œuvre par l’Assemblée Régionale de Kayes et le GRDR sur une initiative conjointe de l’Union Européenne et le Programme des Nations Unies pour le Développement.

Avec l’appui des communes du Diafounou , de l’intercommunalité du Diombougou, les association de migrants en France et de l’association des migrants de retour à Kayes, près de 1500 projets de codéveloppement sur des thématiques diverses (eau, santé, éducation, agriculture, élevage…) ont été recensés. Les 18 mois de mises en œuvre, au nord avec les associations de migrants et au sud dans les collectivités locales d’origine, ont permis de concevoir une méthodologie de recensement des projets, de construire des bases de données et d’en proposer des analyses, d’élaborer des outils d’aide à la décision (cartes, carnets communaux et fiches projets).

L’ensemble de ce travail a été présenté fin mars à Kayes lors du séminaire de clôture du projet. Deux journées (23 et 24) ont réuni une quarantaine de personnes (élus, institutionnels, les responsables des services techniques, les responsables des services déconcentrés, des ONG, des anciens migrants, et une délégation française des associations de migrants). Dans l’ensemble les échanges ont portés sur :

    • les résultats obtenus,
    • des témoignages et les perspectives d’une telle initiative,
    • des réflexions sur les bonnes pratiques en matière d’investissement des migrants dans leur territoire d’origine.

Ce projet retient l’attention des migrants (fruits de leurs années de sacrifice) et suscite de l’intérêt auprès des bailleurs qui ont exprimé leur satisfaction au vu des résultats obtenus. Le GRDR envisage de faire cet exercice dans ses autres zones d’intervention.

C’est aussi une source inestimable de données concrètes pour un plaidoyer fort (engagement formel de certains députés de la régions de Kayes) sur la place des migrants dans le développement des territoires d’origine, pour alimenter les espaces de réflexion sur la migration et le développement, pour construire plus de synergie dans les actions sur le terrain.

Les interrogations demeurent quant à l’implication de la seconde génération : quelle appropriation du co-développement par les jeunes de la 2nde génération ? Quels modes d’implication dans le développement des territoires d’origine des parents ? Quels impacts de la migration dans les pays d’accueil ? Quelles articulations entres les associations de migrants et les collectivités locales au Nord comme au Sud ?

Ce projet a été soutenu financièrement par le PNUD et l’UE à hauteur de 200 K€

Pour en savoir plus :Site ICMD


Agenda du Grdr
15
mai
Forum des Ecosystemes du littoral - vers des territoires du littoral ouest africain dynamiques et resilients aux chocs sociopolitico climatiques
14
mai
Forum Normandie - L’accès des séniors immigrés aux dispositifs de droit commun en Seine-Maritime : Enjeux et Perspectives
25
avril
11ème édition du forum "Prcmarine"
> voir tout l'agenda
Actualités
Portrait de territoire - Bakel, ville frontière
Située stratégiquement le long du fleuve Sénégal, Bakel a été un acteur clé du commerce colonial, traitant la gomme, le mil et l’or. Aujourd’hui, avec ses vastes plaines inondables, elle se profile comme le grenier de la région de Tambacounda malgré les défis liés à la (...)...
La mallette pédagogique Rio Terra
Pendant les 10 années d’activités du programme pour la "Gouvernance Concertée des écosystèmes du Littoral" (PGCL - Guinée, Guinée-Bissau et sud Sénégal), le Grdr a produit un important capital de connaissances sous plusieurs formats de qualité (atlas,monographies (...)...
Signature d’un partenariat tripartite en Guinée-Bissau
Le 9 avril, le Grdr et deux ONG bissau-guinéennes historiques ("Tiniguena – Esta Terra é Nossa" et Acçao para o Desenvolvimento" se sont réunis au siège de Tuniguena pour officialiser un nouveau partenariat. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des médias et marque (...)...

> voir toutes les actualités