Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Appui à la mise en oeuvre du plan alimentaire du département de Rusfique (AMOPAR)

Descriptif

Le département de Rufisque couvre 67,5% de la région de Dakar. En 2016, la population de ce département était estimée à 536 395 habi-tants, soit 15 % de la région de Dakar. Elle devrait doubler d’ici 2035 avec plus de 300 000 habitants attendus dans la ville nouvelle de Diamniadio.
Malgré une urbanisation rapide, le départe-ment demeure à dominante rurale et la pêche, l’agriculture et l’élevage constituent les princi-pales activités économiques du département. La transformation agro-alimentaire est un sec-teur économique dynamique et de nombreux groupements et entreprises s’activent sur le territoire.
Le diagnostic du système alimentaire du dé-partement de Rufisque réalisé entre 2016 et 2017 a mis en avant les atouts et les potentiali-tés du département mais aussi les menaces qui pèsent sur le développement de ces activi-tés essentielles . Le programme AMOPAR vise à accompagner le département dans la mise en oeuvre de son Plan Alimentaire Territorial autours de trois axes :
1- Améliorer l’accès de la population du dépar-tement à une alimentation saine valorisant les productions locales.
2- Appuyer la structuration du secteur de la transformation agroalimentaire.
3- Mettre en place une gouvernance concertée du système alimentaire

Partenaires

- L’Institut panafricain pour la Citoyenneté, les Consommateurs et le Développement (CICODEV) est une association sénégalaise créée en 2007 qui vise à faire émerger un mouvement de consommateurs conscients et à défendre les droits des citoyens les plus défavorisés.
- Le Conseil départemental de Rufisque est une collectivité locale créée en 2014. Il dis-pose de 9 domaines de compétence et coor-donne les acteurs et actions menées sur son territoire.

Résultats attendus

▪ Les élèves d’établissements scolaires du département ont accès à une alimentation scolaire de qualité
▪ Les élèves des établissements ciblés comprennent les enjeux d’une alimentation de qualité
▪ Les consommateurs disposent d’une information claire sur les conditions d’une bonne alimentation
▪ L’organisation des femmes transformatrices et restauratrices est améliorée
▪ La qualité des produits locaux transformés est améliorée
▪ Les revenus des femmes transformatrices et restauratrices sont améliorés
▪ Le plan alimentaire est piloté par une instance de gouvernance représentative selon une démarche participative

Détails

▪ Type de financement : Subvention
▪ Montant total du projet : 840 825 €
▪ Montant du financement AFD : 400 000 €
▪ Date d’octroi : mars 2019
▪ Date de début du projet : février 2022
▪ Durée du projet : 3 ans
▪ Code projet : CSN 1624 01E

Ce programme est financé par :



Agenda du Grdr
20
novembre
Forum : Insertion socioprofessionnelle des primo-arrivants et réfugiés : Des orientations nationales aux pratiques locales inspirantes
9
novembre
Atelier de partage avec la diaspora : "Construire ensemble l’avenir du Diembering et du Diassing"
7
novembre
Conférence en ligne : « Pratiques innovantes d’accompagnement des entrepreneurs migrants »
> voir tout l'agenda
Actualités
Coup de pouce OSIM : Focus sur les projets sélectionnés !
Le coup de pouce aux Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations est un appel à projets qui a été organisé dans le cadre du projet « ODD et Migrations ». Lancé en fin d’année 2018, cet appel à projets apporte un co-financement de 2 500 euros pour (...)...

> voir toutes les actualités