Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Étude : « Le système alimentaire de la ville de Kayes »

La commune de Kayes, au Mali, est située près de la frontière avec le Sénégal. Il s’agit d’un carrefour incontournable dans le système de distribution alimentaire malien, puisque toutes les importations alimentaires en provenance du Sénégal, destinées à l’ensemble du pays, passent par là. Elle peut également compter sur une zone péri-urbaine où l’activité maraichère est importante. Son arrière-pays (cercle et région) qui sont le siège d’une production céréalière non négligeable d’un cheptel considérable.

Elle se caractérise par une offre alimentaire importante et diversifiée : à Kayes plus qu’ailleurs, les problématiques de sécurité alimentaire sont avant tout liées aux questions d’accessibilité. Car c’est aussi l’une des villes les plus chères du Mali, où la hiérarchie des prix pénalise systématiquement certains produits « locaux ».

Les enquêtes réalisées ont permis de faire ressortir des profils de consommateurs très différents puisant dans l’offre alimentaire en fonction de leurs revenus et de leur culture alimentaire. Si la dépendance au riz importé est très forte dans la ville, la transition agro-alimentaire est loin d’être accomplie. La diète repose toujours sur la consommation de céréales et, au-delà des différences, la plupart des ménages consomme des produits locaux. Les aliments industriels (importés ou pas) restent globalement minoritaires.

Pourtant, bien que relativement peu nombreux, les agro-aliments plébiscités sont essentiellement des aliments ultra-transformés dont l’utilisation habituelle est de plus en plus mise en relation avec certaines maladies. L’offre disponible, la promotion publicitaire, l’envie de diversification, les prix concurrentiels ainsi que l’attrait pour des produits à préparation rapide favorisent la diffusion de ces aliments à l’étiquetage parfois opaque.

On observe néanmoins, auprès des groupes les plus aisés, un retour vers certains produits « traditionnels » désormais trop chers pour les ménages pauvres : considérés plus sains, ils concourent aux objectifs de distinction des ménages plus fortunés.

« Le système alimentaire de Kayes », publié par le Grdr en partenariat avec la ville de Kayes, grâce au soutien de l’AFD et du CCFD-TS, est le fruit de plusieurs enquêtes réalisées entre août 2019 et août 2020. Une première enquête, auprès de 850 ménages, a permis de décrire les habitudes alimentaires des habitants de la ville et de dégager les différences (parfois significatives) entre les ménages. Des enquêtes qualitatives ont permis d’esquisser le bassin d’approvisionnement de la ville et les caractéristiques du segment de distribution. L’étude a été complétée par une analyse du contexte productif basée sur l’analyse des données statistiques disponibles.

Un comité de pilotage (composé par les différents acteurs du système alimentaire de Kayes) a accompagné le travail du Grdr. Il a notamment contribué à la définition de la problématique de l’étude dont le but était avant tout de répondre aux questions que les acteurs locaux se posent sur leur propre système alimentaire.


Documents à télécharger

Le système alimentaire de la ville de Kayes
Agenda du Grdr
15
mai
Forum des Ecosystemes du littoral - vers des territoires du littoral ouest africain dynamiques et resilients aux chocs sociopolitico climatiques
8
février
Rencontre littéraire : Des écrivains d’ici et là-bas
> voir tout l'agenda
Actualités
Retour sur le forum "Les migrations font bouger le monde"
Le samedi 9 décembre 2023, le Grdr a rassemblé plus de 130 personnes à l’Institut Convergences Migrations pour le forum "Les migrations font bouger le monde – les immigrés des acteurs clés de l’intégration et du développement des territoires d’ici et de là-bas". Le forum, (...)...
Exposition photo « Bakel, Kaédi et Kayes : des villes en mouvement sur le fleuve Sénégal »
Du 12 au 26 décembre 2023, aura lieu à Saint Louis, le vernissage de l’exposition photographique itinérante « Bakel, Kayes et Kaédi, des villes en mouvement sur le fleuve Sénégal ». L’occasion de présenter un travail photographique ( aérien et sol ) participatif sur les (...)...
Appel d’offre pour la réalisation d’une application mobile à destination d’Aires Marines Protégées en Afrique de l’Ouest
Dans le cadre du programme PAPBio financé par l’Union européenne, le Grdr lance un appel à projet pour la réalisation d’une application mobile à destination des gestionnaires d’Aires Marines Protégées du PPC Rivières du Sud et de la communauté d’Apprentissage et de (...)...

> voir toutes les actualités