Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Le rapport d’activité de l’année 2015

En 2015, 53 programmes de solidarité ont été mis en œuvre par le Grdr, en Afrique de l’Ouest, en France et en Europe. Une année tout au long de laquelle le Grdr a renouvelé son engagement aux côtés des personnes migrantes et en faveur du développement local. 175 adhérents et 11 volontaires se sont mobilisés aux côtés des 84 salariés de droit local africain, 26 salariés de droit français (dont 5 expatriés) et de nos très nombreux partenaires.

En 2015, l’activité 2015 du Grdr a permis :

La construction 2 217 nouvelles infrastructures essentielles (adductions en eau potable, latrines, habitat, écoles) qui ont directement bénéficié à 81 700 personnes
  40 500 personnes supplémentaires ont accès à l’eau potable
  38 000 personnes ont accès à des latrines (dont 2442 élèves de 17 écoles)

La réalisation de 106 nouvelles infrastructures agricoles (du de puits maraîchers aux ouvrages de récupération des terres dégradées en passant par les systèmes d’exhaure, les blocs maraichers…)
  13 400 bénéficiaires directs
  30 000 bénéficiaires indirects

13 000 personnes, (dont 11 500 en milieu rural) ont bénéficié d’accompagnements, de formations et de soutien financier pour leurs projets économiques
  8 700 femmes et 2 300 jeunes
  7 700 agriculteurs - éleveurs et 130 artisans
  2 300 porteurs de projets, dont 700 qui ont aussi bénéficié d’une dotation financière
  1 880 membres de Groupements d’Intérêts Economiques (GIE) et 820 membres de coopératives

7 330 personnes issues de l’immigration subsaharienne ont bénéficié des activités du Grdr dont  :
  6 630 membres d’associations à travers le renforcement ou l’appui associatif
  558 porteurs de projet, dont 23 en Afrique de l’Ouest (migrants de retour au Mali et Sénégal)
  345 personnes âgées, dont 125 en situation de précarité dans les foyers et l’habitat diffus (accès aux droits)

Sur les 53 projets et programmes mis en œuvre cette année, le Grdr a mené 32 actions en partenariat avec :
  15 autorités locales
  34 organisations de la société civile et 10 ONG internationales
  9 organismes de formation, universités ou établissements scolaires
  6 fédérations d’organisations de solidarité issues de l’immigration
  3 établissements publics
956 activités de renforcement de capacités ont bénéficié à plus de 56 000 personnes, dont 40 000 ruraux et 16 000 urbains.

De produire de nouvelles connaissances au service des territoires et des acteurs
  14 études (monographies, diagnostics, études de filières, base des données…)
  4 publications de capitalisation (atlas, guides…)
  Des fiches de sensibilisation grand public (zoonoses, assainissement en milieu scolaire…)
  9 forums – colloques

Pour en savoir plus sur nos activités, accédez à notre rapport d’activité annuel complet


Documents à télécharger

Le rapport d’activit 2015
Agenda du Grdr
22
juin
Assemblée générale annuelle du Grdr
15
mai
Forum des Ecosystemes du littoral - vers des territoires du littoral ouest africain dynamiques et resilients aux chocs sociopolitico climatiques
14
mai
Forum Normandie - L’accès des séniors immigrés aux dispositifs de droit commun en Seine-Maritime : Enjeux et Perspectives
> voir tout l'agenda
Actualités
Retour sur le festival Mangal en vidéo
Du 23 au 25 novembre 2023, le Festival Mangal, organisé dans le cadre du projet PAP-Bio de l’Union européenne "Gestion des forêts de mangroves du Sénégal au Bénin", a connu un vif succès. Cet événement a permis de sensibiliser le public à la préservation de la biodiversité (...)...
Appel à candidature pour consultance "Définition du cadre stratégique du Grdr"
Dans le cadre de la « définition collective de son futur cadre stratégique 2025-2029 », l’association Grdr Migration-Citoyenneté-Développement a obtenu un soutien du Fonds de renforcement institutionnel et organisationnel (FRIO, Coordination SUD-AFD) pour les OSC, et lance (...)...
Portrait de territoire - Bakel, ville frontière
Située stratégiquement le long du fleuve Sénégal, Bakel a été un acteur clé du commerce colonial, traitant la gomme, le mil et l’or. Aujourd’hui, avec ses vastes plaines inondables, elle se profile comme le grenier de la région de Tambacounda malgré les défis liés à la (...)...

> voir toutes les actualités