Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Publication : ’L’avenir de Kayes vu par les kayésiens’

Le Conseil Régional de Kayes (CRK), avec l’appui du Grdr, a conduit une démarche de prospective territoriale pour les 15-20 prochaines années. Il s’agissait, pour le CRK, de faire émerger une vision partagée par l’ensemble des acteurs et d’anticiper les évolutions des paramètres clés du développement de la région. La méthodologie adoptée et les principaux résultats de la concertation sont consignés dans le livret joint intitulé « Kayes vu par les kayésiens ».

Kayes, un carrefour commercial dans le Bassin du Fleuve Sénégal

La région de Kayes compte 2 millions d’habitants. Avec un taux de croissance démographique annuel moyen d’environ 3,5%, elle et est le théâtre d’une urbanisation massive. Grâce à des frontières communes avec la Mauritanie, le Sénégal et la Guinée et au développement d’infrastructures routières et ferroviaires importantes, la région est désormais un carrefour commercial à l’échelle du Bassin du Fleuve Sénégal.

Par ailleurs, la région de Kayes est marquée par des dynamiques de mobilités humaines (tant d’immigration que d’émigration) qui ont fortement marqué son développement socio-économique. Les transferts des migrants sont la première source de revenu de la région et ont largement contribué à la construction du tissu social, d’écoles, de centres de santé, de mosquées, de systèmes d’adduction d’eau potable…

Envisager l’avenir à travers une démarche de prospective territoriale

Autant d’évolutions et d’énergies qui font de Kayes et de sa région un pôle de croissance, résolument tournés vers l’avenir. Mais quel avenir ? Comment les kayésiens eux-mêmes envisagent-ils leur futur ? Et comment y parvenir ?

Ce sont toutes ces questions que le Conseil Régional de Kayes a posé aux kayésiens à travers un processus participatif et démocratique. Largement diffusé en langue locale (Bambara et Soninké) à la radio rurale régionale (l’ORTM), toutes les couches de la société ont ainsi pu s’exprimer : les élus bien sûr, mais aussi les autorités traditionnelles, la société civile, les habitants, les migrants, les agents de services techniques…

C’est cette démarche et cette concertation qui ont permis de faire ressortir et d’alimenter 6 grands axes de réflexion comme autant de piliers d’un projet commun : la mise en valeur du potentiel humain et démographique, les questions relatives à la sécurité alimentaire, à la gouvernance démocratique, aux dynamiques économiques, à l’aménagement et à l’environnement et enfin à la mobilité et aux communications.


Documents à télécharger

L’avenir de Kayes vu par les kaysiens
Agenda du Grdr
7
juin
Form’actions ODDysée
29
mai
Save the date - Assemblée plénière "Graine de Citoyenneté" Mauritanie
> voir tout l'agenda
Actualités
Appel d’offre pour l’élaboration et le suivi-évaluation d’une stratégie de réduction des impacts lors du festival Mangal
Dans le cadre du programme PAPBio - projet "Gestion des forêts de mangroves du Sénégal au Bénin", le Grdr lance un appel à candidature pour le recrutement d’un consultant externe pour l’élaboration, la mise en oeuvre et le suivi-évaluation d’une stratégie de réducction des (...)...
Appel d’offre - Mission de consultance : organisation Hackathon Mangal
Le Grdr recherche un(e) consultant(e) pour : 1) Accompagner l’équipe du festival dans la préparation de l’évènement Hackathon 2) Accompagner l’équipe pour l’animation de l’évènement 3) Accompagner l’équipe pour la capitalisation Pour postuler : Les candidat(e)s (...)...
Retour sur la journée du 6 octobre 2022
L’Agence française de développement et le groupe de concertation sur l’Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI) ont organisé le jeudi 6 octobre 2022 à la Bibliothèque François Mitterand (Paris, 13ème) une journée d’échanges intitulée : « Relever (...)...

> voir toutes les actualités