Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Recherche d’un consultant pour une étude au Sénégal

Le grdr recherche un consultant pour une étude économique, technique et organisationnelle pour la mise en place d’une cuisine centrale à Rufisque au Sénégal

1. Contexte :

Le Conseil Départemental de Rufisque (CDR) s’est engagé en 2016, avec l’appui du Grdr, dans l’élaboration d’un Plan alimentaire territorial (PAT) durable visant à préserver les espaces agricoles, stimuler la transformation agro-alimentaire et améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des habitants du territoire.

Dans ce contexte, le Grdr et ses partenaires envisagent de tester un modèle de cuisine centrale pour les écoles du département, sur un modèle fortement inspiré des principes de l’économie sociale et solidaire (ESS).

2. Objectifs de l’étude

L’Etude pour la mise en place d’une cuisine centrale à Rufisque a pour objectif général de définir le mode économique, technique et organisationnel de la future cuisine centrale qui alimentera des cantines scolaires des communes du département de Rufisque. Elle portera aussi sur les liens en la cuisine centrale et la partie transformation de la maison rouge (GIE de femmes transformatrices).

Les Objectifs spécifiques de cette étude sont :

• Définir un modèle économique pérenne pour la mise en place d’une cuisine centrale pour la restauration scolaire fournissant des repas sains à un prix abordable dans le département de Rufisque (modèle économique). Ce prix doit tenir compte des habitudes alimentaire des enfants, du pouvoir d’achat/ contribution des parents et des programmes de cantines scolaires mis en œuvre par les autres partenaires au Sénégal.
• Définir les modalités de la mise en œuvre de cette cuisine avec les acteurs du département (Producteurs, transformateurs, écoles)
• Identifier le mode de gouvernance le plus adapté et basé sur des principes de l’économie sociale et solidaire avec les différentes parties prenantes du département (les élus du département et des collectivités territoriales, les parents d’élèves, les organisations paysannes, les transformatrices)
• Proposer des articulations entre la cuisine centrale et les GIE de transformations de la maison rouge.

3. Résultats attendus

La réalisation d’une Etude économique, technique et organisationnelle pour la mise en place d’une cuisine centrale à Rufisque aura comme résultats :

• Une proposition d’un modèle économique adapté aux objectifs : estimation fine des coûts de fonctionnement, développement d’une stratégie visant à diminuer la part des subventions publiques (par le développement d’un service traiteur/restauration, stratégie de crow funding, RSE, etc.) et à optimiser les économies d’échelle possible.
• Une proposition d’une forme organisationnelle adaptée à la gestion de la cuisine centrale : membership, organigramme associé aux fonctions suivi qualité et relation avec les OP/OT et écoles, suivi financier etc. ;
• Une proposition d’’articulation entre les activités de transformation avec celles de la cuisine centrale ?

4. Méthodologie

Le consultant/ l’équipe aura une expertise en Economie sociale et solidaire et sera chargé de mener de cette étude.

Le consultant/ l’équipe réalisera :

-  Une revue documentaire avec une approche Benchmarking pour répertorier et présenter les expériences qui ont le plus d’intérêt menées sur les cuisines centrales scolaires ;
-  Des missions de terrain afin de rencontrer les acteurs économiques (organisations paysannes, GIE), les représentants des parents et des écoles, des élèves ;
-  Une restitution de l’étude au comité de pilotage constitués des partenaires du projets et d’acteurs clefs.

Des échanges réguliers se feront avec les partenaires du projet pour s’assurer de la bonne conduite de l’étude et si de besoin est réorienter l’étude pour une bonne couverture des objectifs fixés.

5. Livrables attendus

• Une proposition sur le modèle économique, technique et organisationnelle de la cuisine centrale (sous forme de rapport)
• Une revue documentaire proposant les meilleurs pratiques (benchmarking)
• Une proposition d’un modèle économique pour les activités de transformation de la maison rouge.


6. Durée de l’étude

17 jours
Budget disponible : 5000 euros
Date de démarrage souhaitée : 15 septembre 2019

7. Soumission d’une proposition

Le consultant intéressé devra fournir :

-  Une note de compréhension des objectifs et des résultats attendus de la consultation (maximum 1 page).
-  En indiquant la disponibilité pour la réalisation de cette étude ;
-  Une offre financière comprenant la prestation en elle-même ainsi que les frais liés à la réalisation des enquêtes (prise en charges des enquêteurs, déplacement, fourniture, etc.) ;
-  Son CV et ses références en lien avec la présente étude.

DATE LIMITE DE DEPOT DE LA PROPOSITION :
Par mail adressé à : gwenaelle.dejacquelot@grdr.org copie dakar@grdr.org- avant le 15 Aout 2019.

Plus d’informations ici :

Termes de référence - Etude pour la mise en place d’une cuisine centrale à Rufisque

Documents à télécharger

Termes de référence - Etude pour la mise en place d’une cuisine centrale à Rufisque
Agenda du Grdr
20
novembre
Forum : Insertion socioprofessionnelle des primo-arrivants et réfugiés : Des orientations nationales aux pratiques locales inspirantes
9
novembre
Atelier de partage avec la diaspora : "Construire ensemble l’avenir du Diembering et du Diassing"
7
novembre
Conférence en ligne : « Pratiques innovantes d’accompagnement des entrepreneurs migrants »
> voir tout l'agenda
Actualités
Rencontre-débat municipalisme et solidarité internationale
Rencontre-débat organisée par le CRID et l’AITEC : Municipalisme et solidarité internationale Mardi 26 novembre de 14h à 18h30 au CICP, 21 ter rue Voltaire Paris 11ème (métro Voltaire ou Nation). L’AITEC et le CRID vous invitent à une rencontre sur le (...)...
Mobilisons-nous pour la vie associative
MOBILISONS-NOUS POUR LA VIE ASSOCIATIVE Gabriel Attal, secrétaire d’Etat à la vie associative, rappelait le 30 octobre dernier à l’Assemblée nationale : « Les associations ne sont pas un coût mais une chance. Pour notre pays et notre économie. » En effet, les (...)...
Jeunes acteurs et actrices du changement.
Les Nations Unies estiment aujourd’hui à 1,2 milliard le nombre de jeunes âgés de 15 à 24 ans dans le monde, soit 16% de la population mondiale. D’ici à 2030, date fixée pour la mise en œuvre des 17 objectifs de développement durable (ODD), le nombre de jeunes devrait (...)...

> voir toutes les actualités