Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Intensification de la production rizicole en Basse Casamance

Objectifs

- Introduire des variétés améliorées de riz accompagnées de techniques culturales appropriées
- Appuyer les populations pour leur organisation à l’échelle inter villageoise permettant une bonne gestion des banques de semences.
- Favoriser la vulgarisation de ces variétés par l’usage des banques de semences dans le département de Bignona

Activités

* Renforcement de compétences des acteurs locaux en matière de production de semences et de culture biologique intensive : formations en technique de fabrication du compost, formations en fabrication de pesticides et fongicides biologiques, formations sur la réglementation en termes de production de semences.
* Accompagnement des acteurs locaux dans la production raisonnée de variétés améliorées de semences de riz : appui organisationnel des comités vallées, mise en place et suivi d’un protocole de production se semences, suivi agronomique des parcelles, voyages d’échanges.
* Accompagnement dans la diffusion des variétés améliorées en milieu paysan : formations en gestion des magasins de semences, visites intra villageoises, caravanes aux semences, émissions radiophoniques.

Résultats

En 2009, 9,4 hectares de terres ont été concernés par la multiplication de semences, et 101 producteurs expérimentateurs mobilisés par les 11 comités vallées de la zone et suivis par les conseillers agricoles du Grdr et des services techniques déconcentrés.
Ces producteurs ont été renforcés dans les divers domaines de compétences de la multiplication semencière. En fin de campagne, les résultats obtenus (28 tonnes de semences produites) montrent la performance des variétés proposées et l’engouement des producteurs expérimentateurs à la démarche de multiplication.

Pour appuyer les comités dans leur démarche et induire un véritable changement social à long terme, le Grdr et ses partenaires se proposent de consolider l’accompagnement de la dynamique. Suite à la réussite des tests de démonstration, l’accent est mis sur la pérennisation du dispositif de multiplication de semences certifiées, et leur diffusion en milieu paysan. La politique de diffusion est également en cours de stabilisation, pour permettre à chaque nouvelle campagne, à de nouveaux producteurs de prendre part à la démarche.

Localisation

Région de Ziguinchor, Département de Bignona, Arrondissement de Tendouck, communément appelée zone du "Blouf"


Agenda du Grdr
4
juillet
Forum : "Les migrations au service du développement des territoires en Mauritanie"
29
juin
Table-ronde "La contribution de la société civile et de la diaspora au développement de la région de Cacheu"
> voir tout l'agenda
Actualités
Une nouvelle parution : la monographie de la région Cacheu (Guinée-Bissau)
A l’instar de la Guinée-Bissau dans son ensemble, Cacheu est une région dont on parle peu si ce n’est pour évoquer l’impact des difficultés politiques du pays sur le territoire. Quand elle n’est pas ignorée, elle pâtit d’une image plutôt négative parmi les personnes qui (...)...
ONG et experts internationaux s’accordent pour dénoncer les insuffisances de la politique française
Paris, le mercredi 6 juin 2018 – Les experts du comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE ont dévoilé, ce jour, leur rapport de bilan de la politique française de solidarité internationale(2013-2017). Coordination SUD salue cette analyse qui fait largement écho aux (...)...
l’Europe consacre des moyens nécessaires à la politique extérieure mais fragilise l’aide au développement
Paris, le mercredi 2 mai 2018 – La Commission européenne vient de présenter son projet de cadre financier pour la période de 2021-2027. Coordination SUD et CONCORD se réjouissent de l’augmentation prévue des ressources financières consacrées à l’action (...)...

> voir toutes les actualités