Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Penser les mobilités au sein de l’économie sociale et solidaire comme levier pour coopérer autrement

Localisation

Région de Kayes, région des Hauts-de-France

Objectifs

Alimenter une innovation sur la migration dans le développement économique des territoires d’origine et d’accueil des migrants à travers l’articulation entre économie solidaire, mobilité internationale et coopération décentralisée.

Les résultats en 2016

-  84 projets portés par des migrants ou migrants de retour dans la région de Kayes et 11 projets portés par des migrants dans les Hauts-de-France font l’objet d’une enquête pour étudier la place des migrations dans les outils et pratiques des acteurs de l’Economie Social et Solidaire à Kayes et dans les Hauts de France. Elle permettra de formuler des propositions aux structures d’accompagnement
-  1 étude est en cours pour identifier le lien entre ESS et solidarité internationale
-  Un voyage d’élus en provenance de la région de Kayes a permis de les confronter avec des migrants porteurs de projets de développement ESS
-  En région de Kayes, 3 conférences sur l’émigration irrégulière ont été organisées et ont rassemblé près de 200 personnes. Un forum sur l’Economie Sociale et Solidaire a été organisé à Kayes.


Ce programme est financé par :


Agenda du Grdr
27
février
Soirées de lancement du prix J’M Jeunesse et Migration dans les Hauts-de-France (Arras et Lille)
23
février
Séminaire RE-INVEST : reconstruire une europe inclusive s’appuyant sur des valeurs de solidarité et de confiance.
9
février
Festival de Kafo « La culture, vecteur du développement »
> voir tout l'agenda
Actualités
Pour une politique de coopération ambitieuse, cohérente et démultipliée !
Le 8 février doit se tenir le premier Comité interministériel sur la coopération internationale pour le développement (Cicid) du quinquennat. Pour nous, organisations françaises de solidarité internationale, ce moment doit fixer le cap d’une politique de coopération (...)...
Lutter contre l’insécurité alimentaire dans les territoires transfrontaliers du Sahel
Les pays du Sahel sont régulièrement victimes de crises alimentaires, parfois sévères. Ce fut le cas par exemple en 2010 et en 2012. L’ampleur et la fréquence de ces crises font que la sécurité alimentaire d’un de ces pays ne peut pas être assurée uniquement dans les (...)...
Solidarité internationale : qui décide ? L’Elysée ou Bercy ?
Communiqué de Coordination Sud, réseau auquel adhère le Grdr : Le 5 février doit se tenir le premier Comité interministériel sur la Coopération internationale pour le développement (CICID) du quinquennat d’Emmanuel Macron. Les annonces répétées du Président en faveur d’une (...)...

> voir toutes les actualités