Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Adoption des objectifs de développement durable : la France au défi de ses engagements

Communiqué de presse de coordination Sud (réseau auquel appartient le Grdr)

Paris, le lundi 28 septembre 2015 – Vendredi 25 septembre, après trois ans de négociations, auxquelles ont participé de très nombreuses organisations de la société civile, les 193 pays des Nations Unies ont adopté un nouveau programme de développement de portée universelle. Les 17 objectifs de développement durable (ODD) font suite aux objectifs du millénaire pour le développement. Déclarés inclusifs, indivisibles et centrés sur les personnes, s’ils sont mis en œuvre dans leur intégralité, les ODD seront porteurs d’un réel potentiel transformatif. Coordination SUD attend maintenant de la France qu’elle passe de la politique à l’action sans attendre !

En adoptant les ODD la France s’est engagée à s’attaquer aux causes de la pauvreté et des inégalités et à soutenir des modes de production décents et de consommation durables. « Aussi le gouvernement français doit-il maintenant mettre en cohérence l’ensemble de ses politiques avec ce nouvel agenda, et peut sans attendre donner l’exemple sur le terrain agricole en sortant de l’Alliance globale pour l’agriculture intelligente face au climat (Global Alliance for Climate Smart Agriculture - GACSA) qui apporte une caution aux solutions proposées par l’agriculture industrielle sans aucun critère social et environnemental explicite ou crédible » précise Philippe Jahshan, président de coordination SUD.

En adoptant les ODD, la France s’engage aussi pour un agenda universel, qui s’applique dans nos frontières comme dans les pays du Sud. « Alors que la précarité ne recule pas en France, alors que des dizaines de milliers de réfugiés, notamment syriens, se pressent aux portes de l’Union européenne, nous attendons de la France la mise en œuvre d’un plan d’action concret qui prenne en compte l’ensemble des droits humains », ajoute Pascale Quivy, déléguée générale du Crid et vice-présidente de Coordination SUD. Ce plan doit être prêt avant la fin de l’année 2016, tout en respectant une construction inclusive et avec toutes les composantes de la société civile.

En adoptant les ODD et le plan d’action d’Addis-Abeba sur le financement du développement, la France s’est aussi engagée à mettre sur la table des moyens financiers à la hauteur des enjeux. François Hollande a annoncé lors de son discours à la tribune des Nations Unies une « augmentation de l’aide publique au développement pour dégager 4 milliards d’euros de plus à partir de 2020 ». Après cinq années de baisse de l’aide au développement française, cette annonce est pour le moins curieuse et inquiétante. « Les conséquences du changement climatique, l’extrême pauvreté, les crises et conflits, auxquels les ODD doivent répondre, n’attendront pas cinq ans. Il est urgent de financer les ODD dès maintenant. Le budget 2016 qui sera dévoilé mercredi doit annoncer une augmentation significative de l’aide publique au développement.  » conclut Christian Reboul, responsable plaidoyer Financement du Développement à Oxfam France et administrateur de Coordination SUD.

Coordination SUD et ses membres se félicitent de l’adoption des ODD mais resteront vigilants quant à leur réelle mise en œuvre. Sans engagements financiers suffisants et sans critères pour adopter les vraies solutions qui permettront un développement durable et un agenda transformatif, les ODD ne seront pas atteints. La France qui présidera la COP21 pour le climat à Paris en décembre, se doit de faire preuve de plus d’ambition et d’exemplarité.


Agenda du Grdr
22
juin
Assemblée générale annuelle du Grdr
15
mai
Forum des Ecosystemes du littoral - vers des territoires du littoral ouest africain dynamiques et resilients aux chocs sociopolitico climatiques
14
mai
Forum Normandie - L’accès des séniors immigrés aux dispositifs de droit commun en Seine-Maritime : Enjeux et Perspectives
> voir tout l'agenda
Actualités
Notre réponse à la violence aveugle, la solidarité fondée sur les droits humains
Le Grdr adresse ses plus sincères condoléances à toutes les victimes des horribles attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre. Toutes nos pensées également à tous ceux qui ont vécu ces moments particulièrement pénibles. Par ailleurs le Grdr s’associe pleinement au (...)...
Sommet de la Valette : lettre ouverte au Président de la République française
A la veille du sommet international qui se tiendra à La Vallette (Malte) les 11 et 12 novembre pour examiner les questions relatives aux migrations avec les pays africains et d’autres pays concernés au premier plan, 44 organisations, dont le Grdr, interpellent le Président (...)...
’Le climat rebat les cartes’, une production vidéo en faveur du développement durable
Dans le cadre du programme ICI DD, le Grdr a participé à la conception d’une vidéo d’éducation au développement qui s’appelle ’L’alimentation d’Abdou - le climat rebat les cartes’. Ce petit film d’une durée de 2 minutes fait partie d’une webserie en plusieurs langues (...)...

> voir toutes les actualités