Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Journées Portes ouvertes des Organisations de la Société Civile (OSC) en Algérie

Les 30 et 31 mars 2021, se sont déroulées à l’université Ibn Khaldoun de Tiaret (Algérie) les Journées portes Ouvertes sur le thème « Rôle des Organisations de la société civile dans le développement local durable ».

Cette rencontre inédite, qui s’est déroulée dans une ambiance conviviale a permis aux associations L’Association Pour la Promotion des activités de Jeunes (APPAJ), AL ARZ et le Grdr (Groupe de recherche et de réalisations pour le développement rural) de présenter les résultats du « Programme d’appui aux initiatives de développement local dans les wilayas de Tiaret et Tissemsilt » (PAIDEL-DZ), financé dans le cadre de la coopération euroalgérienne par l’Union européenne et l’AFD. Un projet qui s’inscrit dans le cadre du programme d’appui au développement local durable et aux actions sociales dans le nord-ouest de l’Algérie (PADSEL-NOA), sous maîtrise d’ouvrage du Ministère de la Solidarité Nationale de la Famille et de la Condition de la Femme.

Regroupant des acteurs locaux du territoire, cet événement a abrité une exposition des différentes activités « innovations associatives » réalisées dans le cadre du PAIDEL-DZ, notamment dans sa deuxième composante de soutien à des initiatives d’intérêt général et des micro-projets autour d’activités économiques génératrices de revenus.
L’atelier réservé à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), co-animé par APPAJ et le Grdr a permis aux participants venus de plusieurs wilayas (associations : AVT Club, ARAFIK, MCT, Mains vertes, Volonté et avenir, Riwak El fen, ARDHI (Tiaret), Bel Horizon (Oran), SIDRA (Alger), agences de l’emploi (ANADE, ANGEM), Direction de la formation professionnelle)de débattre de ce concept qui désigne les nouvelles pratiques économiques qui s’inscrivent au-delà du seul profit. Un concept a multiples facettes tant il réconcilié la finalité de tout acte marchand avec le bien être de celui qui le produit, celui qui le consomme et l’intérêt général et environnemental. Les participants ont pu mesurer l’importance des enjeux de l’ESS dans le développement économique et l’épanouissement social du territoire.
Avec la crise du capitalisme et de la mondialisation sauvage, l’ESS a pris de plus en plus de place de nos sociétés. De fait les participants ont formulé l’importance de légiférer une loi sur l’ESS qui permettrait une participation des acteurs de la société civile à l’essor économique et social. Ils ont aussi souhaité la reconnaissance et la labélisation de ce secteur à travers l‘instauration d’une législation en faveur d’une fiscalité spécifique et propre à ce secteur, des systèmes de financement et de garantie avec des mécanismes clairs et la réservation de quotas des marchés publics aux entreprises sociales. Une loi qui encouragerait l’émergence de coopératives et associations porteuses d’initiatives de développement local durable.
Ces deux journées ont permis, au-delà de la visibilité des « innovations associatives », vis- à vis du grand public et particulièrement les jeunes et les femmes de Tiaret de renforcer le dialogue entre l’ensemble des acteurs de la wilaya (publics, privés, associatifs..) en suscitant sans aucun doute des engagements et des vocations pour répondre aux besoins identifiés et contribuer pleinement au développement économique local.


Actualités
Appel à propositions : "Graine de Citoyenneté"
Le projet « Graine de Citoyenneté » lance un appel à micro-projets dans le Gorgol en vue de soutenir des initiatives de la société civile dans le domaine de l’ESS et du Développement durable intégrant les plus-values des dynamiques « double-espace » et (...)...
Le rapport d’activité 2020
Le rapport d’activité 2020 est disponible ! L’année 2020, marquée par la crise sanitaire, a été rude. Les mobilités humaines, au cœur du projet du Grdr, ont été mises à mal. Il a été indispensable pour le Grdr de s’adapter, et nous avons fait tout (...)...
L’Atlas "Histoires de Résilience du Guidimakha"
Cet atlas, disponible en français et en arabe, donne une présentation synthétique des mécanismes de la résilience agro pastorale au Guidimakha, région du sud-est de la Mauritanie frontalière du Sénégal et du Mali. Il questionne parallèlement les stratégies de sécurisation de (...)...

> voir toutes les actualités