Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
L’eau potable à Mélgué (Mauritanie) : Un engagement de la Mairie de Paris et des migrants.

Dans le cadre de la loi Oudin Santini, les populations du village de Melgué (commune de Baidiam) connaissent l’immense bonheur de disposer d’une adduction d’eau potable grâce à l’appui financier de la Ville de Paris, du Syndicat des eaux d’Ile de France, de l’association des ressortissants de Melgué en France et du PRAOSIM.



C’est le résultat de 4 ans d’accompagnement de proximité du village de Melgué et de l’Association des ressortissants de Melgué en France par le GRDR.

Melgué est située dans la commune de Baidiam, dans la wilaya du Guidimakha (Mauritanie). Le village est situé à environ 8 km au Sud de Baidiam, et est accessible par une piste. La population est d’environ 1800 habitants (350 à 400 familles) et le système d’approvisionnement en eau de la localité se compose d’un forage et de 7 puits. Seuls 2 puits sont fonctionnels et tarissent rapidement et le forage montre ses limites du fait de pannes récurrentes. Durant l’hivernage, les populations s’alimentent en eau dans les oueds ce qui les expose évidemment à des problèmes de santé dus à des maladies hydriques

Les besoins en eau de la localité ont été estimés à 40 m3 par jour (pour 1800 habitants) avec l’appui des instances de concertation et du comité de Développement Local de la Commune. Ce même comité a inscrit dans le plan de développement local de la commune, l’accès à l’eau potable et à l’assainissement comme besoins prioritaires pour les populations.

Cette demande des populations est prise en compte et donne lieu à la formulation du projet « d’alimentation en eau potable de Melgué » dont l’objectif est d’améliorer durablement l’accès à l’eau potable en dotant le village d’un système d’alimentation moderne et motorisé. L’implication des populations, de la commune, des ressortissants en France est très forte dans la mise en œuvre ce projet.

Commence alors une longue période de recherche de financements complémentaires. Le projet « Melgué » trouve un intérêt auprès de la Ville de Paris, du PRA-OSIM, et plus récemment auprès du Sédif. Cette implication partenariale permet de mobiliser des financements à hauteur de 118 000 euros et concourt à l’atteinte de l’OMD n°7 qui vise à assurer un environnement durable.

Le 18 Février 2011, La commune de Baidiam a réceptionné les réalisations : un château d’eau de 30m3 en béton armé, surélevé de 10 m, doté d’une adduction d’eau potable solaire et 3 bornes fontaines. La population de Melgué dispose aujourd’hui de l’eau potable de manière pérenne. Un comité de gestion des ouvrages sera mis en place pour assuré le bon fonctionnement de cette nouvelle acquisition ; il est prévu de vendre le mètre cube d’eau à 250 UM (moins de 1 euros).
Pour plus d’informations : hady.sow@grdr.org


Agenda du Grdr
15
mai
Forum des Ecosystemes du littoral - vers des territoires du littoral ouest africain dynamiques et resilients aux chocs sociopolitico climatiques
14
mai
Forum Normandie - L’accès des séniors immigrés aux dispositifs de droit commun en Seine-Maritime : Enjeux et Perspectives
25
avril
11ème édition du forum "Prcmarine"
> voir tout l'agenda
Actualités
La mallette pédagogique Rio Terra
Pendant les 10 années d’activités du programme pour la "Gouvernance Concertée des écosystèmes du Littoral" (PGCL - Guinée, Guinée-Bissau et sud Sénégal), le Grdr a produit un important capital de connaissances sous plusieurs formats de qualité (atlas,monographies (...)...
Signature d’un partenariat tripartite en Guinée-Bissau
Le 9 avril, le Grdr et deux ONG bissau-guinéennes historiques ("Tiniguena – Esta Terra é Nossa" et Acçao para o Desenvolvimento" se sont réunis au siège de Tuniguena pour officialiser un nouveau partenariat. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des médias et marque (...)...
Appel à candidature : mission de commissariat aux comptes pour les exercices 2024 à 2029
Le « Grdr Migration-Citoyenneté-Développement » lance un appel à manifestation d’intérêt pour la mission de commissariat aux comptes pour les exercices 2024 à 2029. Le calendrier des modalités de sélection est le suivant : – Appel à manifestation d’intérêt ouvert (...)...

> voir toutes les actualités