Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
La journée des Fédérations de la Diaspora, un pas en avant vers la consolidation des fédérations

Près de 100 personnes étaient présentes à Saint-Germain-en-Laye pour assister à la journée des Fédérations de la Diaspora qui a été perçue comme un véritable succès par les organisateurs et les participants.

La fédération, un centre de ressource pour les associations membres

Avec en ligne de mire la création d’une fédération des associations congolaises de France, les fédérations de migrants des Yvelines (FADERMA, RACIVS) sont venues accompagnées d’experts afin de témoigner de leur expérience, succès et difficultés. C’est à ce titre, en tant que spécialiste dans l’accompagnement associatif de migrants, que le Grdr a animé une table ronde ayant pour thème : ’La fédération, un centre de ressources et compétences pour ses membres et les pays d’origine ?’

L’objectif était ici de questionner les besoins et attentes que les associations-membres d’une fédération peuvent avoir lors de sa création puis au cours de son existence. Les intervenants, ont mis en avant le fait que la fédération permet d’aider les associations dans leurs démarches administratives et d’accompagner les associations membres vers les interlocuteurs pertinents. D’autant que se structurer en « fédération » semble adapté pour mettre en avant, notamment auprès des institutions, un grand nombre d’actions et assurer ainsi une plus grande visibilité des actions menées. Le RACIVS a également souligné qu’une fédération offre à ses associations-membres un accès à une base de données plus large permettant de mieux diffuser l’information et offre ainsi de plus grandes opportunités pour se faire connaître.

Structurer les fédérations pour en faire des interlocuteurs privilégiés

Trois autres tables rondes ont permis d’ouvrir le débat et de mieux appréhender ce qu’est la population migrante, notamment dans les Yvelines. Mais aussi d’aborder la question des relations entre les fédérations et les pouvoirs publics en compagnie du CFSI, sans occulter les questions relatives à la vie interne d’une fédération.

Enfin, Mme Edith Itoua, Chef du Département des Congolais de l’étranger auprès du Président de la République a souligné dans sa synthèse que si une fédération des associations congolaises se consolidait, celle-ci serait deviendrait « l’interlocuteur naturel » de l’Etat congolais. Un document de stratégie et recommandations devrait d’ailleurs prochainement être remis au Président de la République.

Un compte rendu plus détaillé est disponible sur le site du Conseil Général des Yvelines.

Cette journée était organisée en préliminaire des 6ème Assises des Yvelines de la coopération décentraliséeet de la solidarité internationale à laquelle participera à nouveau le Grdr.


Agenda du Grdr
22
juin
Assemblée générale annuelle du Grdr
15
mai
Forum des Ecosystemes du littoral - vers des territoires du littoral ouest africain dynamiques et resilients aux chocs sociopolitico climatiques
14
mai
Forum Normandie - L’accès des séniors immigrés aux dispositifs de droit commun en Seine-Maritime : Enjeux et Perspectives
> voir tout l'agenda
Actualités
Retour sur le festival Mangal en vidéo
Du 23 au 25 novembre 2023, le Festival Mangal, organisé dans le cadre du projet PAP-Bio de l’Union européenne "Gestion des forêts de mangroves du Sénégal au Bénin", a connu un vif succès. Cet événement a permis de sensibiliser le public à la préservation de la biodiversité (...)...
Appel à candidature pour consultance "Définition du cadre stratégique du Grdr"
Dans le cadre de la « définition collective de son futur cadre stratégique 2025-2029 », l’association Grdr Migration-Citoyenneté-Développement a obtenu un soutien du Fonds de renforcement institutionnel et organisationnel (FRIO, Coordination SUD-AFD) pour les OSC, et lance (...)...
Portrait de territoire - Bakel, ville frontière
Située stratégiquement le long du fleuve Sénégal, Bakel a été un acteur clé du commerce colonial, traitant la gomme, le mil et l’or. Aujourd’hui, avec ses vastes plaines inondables, elle se profile comme le grenier de la région de Tambacounda malgré les défis liés à la (...)...

> voir toutes les actualités