Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Guide "Les pratiques de co-développement entre la France et la région de Cacheu (Guinée-Bissau)"
Image / illustration

Le Grdr accompagne les dynamiques locales de développement et les efforts de solidarité portés par cette migration. La cellule de Guinée-Bissau est récente, créée en 2009 suite à la sollicitation d’associations de migrants en France mobilisés pour le développement de leur territoire d’origine et ayant connaissance des actions du Grdr en Casamance et dans le bassin du fleuve Sénégal.

La région de Cacheu est une zone rurale avec un potentiel agricole réel mais fragilisé. C’est une zone frontalière à fort potentiel pour le développement économique, avec une forte émigration et une implication importante des migrants dans le développement. Les Manjacks, ethnie majoritaire de la région, sont organisés à l’étranger en associations qui portent des projets de développement pour leur région d’origine. La capacité d’investissement de ces associations est considérable. Outre la dimension villageoise, il existe des fédérations à l’échelle des sections, secteurs ou de la région.


Documents à télécharger

Les pratiques de co-développement entre la France et la région de Cacheu
Agenda du Grdr
27
février
Soirées de lancement du prix J’M Jeunesse et Migration dans les Hauts-de-France (Arras et Lille)
23
février
Séminaire RE-INVEST : reconstruire une europe inclusive s’appuyant sur des valeurs de solidarité et de confiance.
9
février
Festival de Kafo « La culture, vecteur du développement »
> voir tout l'agenda
Actualités
Pour une politique de coopération ambitieuse, cohérente et démultipliée !
Le 8 février doit se tenir le premier Comité interministériel sur la coopération internationale pour le développement (Cicid) du quinquennat. Pour nous, organisations françaises de solidarité internationale, ce moment doit fixer le cap d’une politique de coopération (...)...
Lutter contre l’insécurité alimentaire dans les territoires transfrontaliers du Sahel
Les pays du Sahel sont régulièrement victimes de crises alimentaires, parfois sévères. Ce fut le cas par exemple en 2010 et en 2012. L’ampleur et la fréquence de ces crises font que la sécurité alimentaire d’un de ces pays ne peut pas être assurée uniquement dans les (...)...
Solidarité internationale : qui décide ? L’Elysée ou Bercy ?
Communiqué de Coordination Sud, réseau auquel adhère le Grdr : Le 5 février doit se tenir le premier Comité interministériel sur la Coopération internationale pour le développement (CICID) du quinquennat d’Emmanuel Macron. Les annonces répétées du Président en faveur d’une (...)...

> voir toutes les actualités