Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Lettre ouverte au Préfet du Nord sur les ruptures de droit

"Cette lettre, signée par plusieurs organisations, dont le Grdr, a été envoyée au préfet pour alerter sur la situation critique des retards dans le traitement des demandes de renouvellement de titres de séjour dans le Nord, en particulier à Lille." . Cliquer ici pour avoir quelques témoignages

A l’attention de Monsieur Georges-François
LECLERC, Préfet du Nord
12 rue Jean Sans Peur / CS 20003
59800 Lille
Lille, le 18 septembre 2023

Objet : Alerte sur les ruptures de droit du fait des délais de traitement en Préfecture (Lettre
ouverte)

Monsieur le Préfet,

Nous souhaitons vous alerter sur la situation des personnes ayant déposé une demande de renouvellement de titre de séjour ou une demande de changement de statut. Dans le Nord, et plus particulièrement dans l’arrondissement de Lille, la situation est complexe et devient insoutenable. Nos organisations reçoivent chaque jour des personnes plongées dans des situations dramatiques, se retrouvant du jour au lendemain sans droit au séjour parce que le délai de traitement de leur demande de titre de séjour est devenu anormalement long. Ce sont nos collègues, nos collaborateur.rices.s, nos étudiant.e.s, les hommes et les femmes hébergé.e.s dans nos foyers, locataires de nos résidences … nos concitoyen.ne.s.

Ces personnes, jusqu’ici en situation régulière, se retrouvent démunies d’autorisation de séjour et de travail parce qu’elles n’ont pas reçu, de la part de vos services, un récépissé de demande de renouvellement de leur titre de séjour, ou une attestation de prolongation d’instruction quand leur demande devait être faite en ligne sur le site de l’ANEF, documents auxquels elles ont pourtant droit en application des articles R. 431-12 et R. 431-15-1 du Code de l’entrée, du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Du fait de ces ruptures de droit, beaucoup hélas ont déjà perdu leur travail ou leurs droits sociaux. D’autres
vivent dans l’angoisse de vivre la même situation, de ne pas pouvoir commencer ou poursuivre une
formation, payer le loyer, nourrir leur famille, etc., comme le montrent les témoignages en annexe. Ces
personnes se reportent alors sur d’autres associations sociales ou humanitaires pour leur venir en aide,
venant ainsi surcharger des dispositifs déjà fortement sollicités, alors qu’elles étaient en mesure jusque-là
de subvenir à leurs besoins.

Nous regrettons qu’aucun accès physique ne soit possible pour venir se renseigner directement en Préfecture. A défaut, nous utilisons les boîtes mails dédiés pour prendre attache avec vos services. Toutefois les réponses restent rares, rendant l’accès au service public impossible.

Ces difficultés ont été portées à votre connaissance par plusieurs de nos organisations. Malheureusement
les courriers que nous vous avons adressés sont demeurés sans réponse ou sans solution efficiente pour
les personnes accompagnées.

La seule explication du non-respect des délais de dépôt de dossiers par les personnes ne peut être avancée. La grande majorité des personnes concernées ont déposé leurs demandes en temps et en heure. Si quelques-unes ne l’ont pas fait, cela tient principalement au fait qu’il n’est pas simple de trouver l’information sur les modalités de renouvellement, difficulté que la dématérialisation a accentuée.

Les organisations signataires vous demandent sincèrement et en application de la réglementation en vigueur, que les personnes déposant une demande de renouvellement de leur titre de séjour obtiennent automatiquement et sans délai un document attestant de la régularité de leur séjour, afin d’éviter les ruptures de contrats de travail et le basculement de ces personnes dans des situations d’extrême précarité, d’angoisse et de souffrance.

Nous vous remercions pour l’attention que vous porterez à notre présente lettre et sommes à votre disposition pour vous rencontrer et échanger sur ces difficultés. Dans l’attente de votre retour, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de notre haute considération.


Documents à télécharger

Lettre ouverte au Préfet du Nord sur les ruptures de droit
Témoignages sur les ruptures de droit
Agenda du Grdr
15
mai
Forum des Ecosystemes du littoral - vers des territoires du littoral ouest africain dynamiques et resilients aux chocs sociopolitico climatiques
14
mai
Forum Normandie - L’accès des séniors immigrés aux dispositifs de droit commun en Seine-Maritime : Enjeux et Perspectives
25
avril
11ème édition du forum "Prcmarine"
> voir tout l'agenda
Actualités
La mallette pédagogique Rio Terra
Pendant les 10 années d’activités du programme pour la "Gouvernance Concertée des écosystèmes du Littoral" (PGCL - Guinée, Guinée-Bissau et sud Sénégal), le Grdr a produit un important capital de connaissances sous plusieurs formats de qualité (atlas,monographies (...)...
Signature d’un partenariat tripartite en Guinée-Bissau
Le 9 avril, le Grdr et deux ONG bissau-guinéennes historiques ("Tiniguena – Esta Terra é Nossa" et Acçao para o Desenvolvimento" se sont réunis au siège de Tuniguena pour officialiser un nouveau partenariat. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des médias et marque (...)...
Appel à candidature : mission de commissariat aux comptes pour les exercices 2024 à 2029
Le « Grdr Migration-Citoyenneté-Développement » lance un appel à manifestation d’intérêt pour la mission de commissariat aux comptes pour les exercices 2024 à 2029. Le calendrier des modalités de sélection est le suivant : – Appel à manifestation d’intérêt ouvert (...)...

> voir toutes les actualités