Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Fonctionnement du Grdr Migration-Citoyenneté-Développement

Le Grdr Migration-Citoyenneté-Développement est une ONG internationale qui se structure selon une politique d’ancrage local en Afrique de l’Ouest et en France qui lui permet d’être une passerelle entre « ici et là-bas ». Son siège social se trouve à Montreuil, en France. Le Grdr est organisé en 3 pôles, eux-mêmes divisés en plusieurs cellules accompagnées localement par des Comités d’Orientation et de Suivi.

Cette organisation décentralisée garantit une présence permanente de l’association auprès des habitants de ces régions. Cette proximité lui a permis de devenir un interlocuteur privilégié des collectivités locales et de faire entendre sa voix pour mettre en oeuvre les valeurs qu’il porte à travers sa Charte.
Les Comités d’Orientation et de Suivi (COS), composés d’adhérents, citoyens engagés dans la vie de leurs territoires, orientent le Grdr dans ses activités à l’échelle locale et contribuent ainsi à son ancrage territorial.

Les 3 Pôles du Grdr, une passerelle entre des régions reliées par des dynamiques migratoires

En Afrique de l’Ouest, le Grdr s’est géographiquement spécialisé sur les zones frontalières et éloignées des capitales. Créer les conditions d’une coopération territoriale en faveur du développement durable quand les frontières nationales et administratives divisent un même espace géographique, est l’un des axes majeurs de l’action du Grdr.
En France et en Europe il intervient en faveur de l’insertion socioprofessionnelle, de l’inclusion sociale, de la lutte contre les discriminations, de l’éducation au développement et dans la structuration du mouvement associatif des expatriés d’Afrique de l’Ouest.

Les 3 pôles du Grdr :

 Le pôle Sahel, zone d’intervention traditionnelle du Grdr en Afrique depuis 1969. Ce pôle est composé des coordinations Mali et Mauritanie, respectivement basées à Bamako et à Nouakchott et de 4 cellules. Ces dernières sont réparties de part et d’autre du fleuve Sénégal, aux confins du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie. Elles sont basées à Bakel (Sénégal), Kaédi (Mauritanie), Sélibaby (Mauritanie) et Kayes (Mali)

 Le pôle littoral a été mis en place en 2013 mais reste marqué par l’historique de la cellule de Ziguinchor, en Casamance (Sénégal), active depuis 1988.Une autre cellule a été crée en 2009, à Canchungo, à 200km de Ziguinchor mais de l’autre côté de la frontière qui sépare le Sénégal et la Guinée-Bissau.

 Le pôle France et Europe existe depuis la création du Grdr en 1969. Son action est animée par trois antennes territoriales, situées en Ile-de-France (Montreuil), Nord-Pas-de Calais (Lille) et Normandie (Rouen). Il intervient en faveur de l’insertion et de l’inclusion sociale des expatriés en provenance de pays en voie de développement. Pour ce faire, il soutient la structuration de leurs mouvements associatifs et accompagne ces associations et les collectivités locales dans leurs actions de co-développement. Il tisse des partenariats avec des structures européennes autour de ces enjeux pour porter des actions et des plaidoyers en commun. Les équipes du pôle France et Europe s’investissent également dans des actions d’éducation à la citoyenneté mondiale auprès du public scolaire et universitaire. Elles accompagnent les associations de migrants dans la construction de leur offre de sensibilisation à la solidarité internationale et au co-développement.

Les Comités d’Orientation et de Suivi : pour une vie associative locale forte.

Assurément, ils constituent une des originalités de la gouvernance du Grdr et un de ses atouts majeurs. Pleinement intégrés à l’association depuis la réforme des statuts du 8 février 2014, ils représentent au niveau des cellules et antennes un espace de réflexion, de plaidoyer et d’appui et de conseil pour les équipes du Grdr. Il s’agit de femmes, d’hommes, d’étudiants, d’agriculteurs, d’anciens émigrés, de jeunes actifs, de retraités ou de personnes simplement concernées par la relation « migration, citoyenneté et développement ». Adhérents au Grdr, ils se mobilisent bénévolement pour apporter leur soutien et leur connaissance de leur territoire de vie. A l’heure actuelle il existe six COS qui travaillent auprès des cellules et antennes de Bakel, Kaédi, Kayes, Lille, Selibaby et Ziguinchor.

Le Conseil d’Administration (CA) et la direction

L’assemblée générale du Grdr élit un conseil d’administration (CA) qui définit la politique générale et les positionnements du Grdr. Les membres du CA travaillent sur la base du bénévolat.
Le CA mandate un directeur exécutif qui assure la mise en œuvre du plan d’actions et des programmes, avec l’appui du comité de direction composé de six personnes : outre le directeur exécutif, ce comité comprend un directeur adjoint en charge des opérations en France, une directrice administrative et financière, un coordinateur pour chacun des pôles en Afrique (Sahel et Littoral), et un responsable des partenariats en Europe et en Afrique.


Documents à télécharger

L’ogranigramme du Grdr
Agenda du Grdr
22
juin
Assemblée générale annuelle du Grdr
15
mai
Forum des Ecosystemes du littoral - vers des territoires du littoral ouest africain dynamiques et resilients aux chocs sociopolitico climatiques
14
mai
Forum Normandie - L’accès des séniors immigrés aux dispositifs de droit commun en Seine-Maritime : Enjeux et Perspectives
> voir tout l'agenda
Actualités
Retour sur le festival Mangal en vidéo
Du 23 au 25 novembre 2023, le Festival Mangal, organisé dans le cadre du projet PAP-Bio de l’Union européenne "Gestion des forêts de mangroves du Sénégal au Bénin", a connu un vif succès. Cet événement a permis de sensibiliser le public à la préservation de la biodiversité (...)...
Appel à candidature pour consultance "Définition du cadre stratégique du Grdr"
Dans le cadre de la « définition collective de son futur cadre stratégique 2025-2029 », l’association Grdr Migration-Citoyenneté-Développement a obtenu un soutien du Fonds de renforcement institutionnel et organisationnel (FRIO, Coordination SUD-AFD) pour les OSC, et lance (...)...
Portrait de territoire - Bakel, ville frontière
Située stratégiquement le long du fleuve Sénégal, Bakel a été un acteur clé du commerce colonial, traitant la gomme, le mil et l’or. Aujourd’hui, avec ses vastes plaines inondables, elle se profile comme le grenier de la région de Tambacounda malgré les défis liés à la (...)...

> voir toutes les actualités