Grdr Migration-Citoyennete-Developpement
Les migrations, une ressource durable pour des territoires solidaires
Bouton menu
Chargé-e de mission « Accompagnement des femmes immigrées et des acteurs locaux pour une intégration et une valorisation des publics accompagnés »

Le Grdr Nord-Pas de Calais œuvre depuis 2002 à la promotion et à l’accompagnement des projets de solidarité internationale portés par les associations et notamment les associations issues des migrations.

Par son activité et sa présence dans les réseaux d’associations de migrants, le Grdr a acquis une connaissance et une expérience du contexte migratoire et des difficultés que rencontrent les migrants dans leur vie ici. Depuis 2010, le Grdr s’est rapproché des associations de migrants, pour mieux les accompagner, non seulement dans leur projet sur leurs territoires d’origine, mais également mieux connaître les difficultés rencontrés sur leurs territoires de vie. De cette expérience est né un programme d’accompagnement des femmes immigrées pour améliorer leur accès aux droits, et leur participation au débat dans l’espace public.

Au delà de la connaissance et de l’appropriation par les femmes immigrées des structures et outils existant, se pose la question de l’adaptation de ceux-ci aux questions et difficultés rencontrées par le public. Les spécificités des questions touchant notamment à la santé des femmes immigrées restent peu prises en compte dans la mise en place des dispositifs ou des outils de prévention, ou ne sont pas suffisamment adaptés aux contextes socioculturels spécifiques.

A partir de septembre 2013, le Grdr a mis en œuvre un projet d’accès aux droits et d’inclusion sociale des femmes immigrées, avec la mise en place d’ateliers de parole (plus de soixante-dix femmes impliquées ayant participé aux ateliers, et rencontré de nombreux professionnels en réponse à leurs problématiques pour faciliter la connaissance et l’accès aux dispositifs), des temps de formation auprès des professionnels intervenants auprès de ce public, et un forum d’échange de pratique. Différents axes ont été travaillés parallèlement à l’axe de la santé, tels que la situation administrative, la parentalité, l’égalité femmes-hommes, mais également l’estime de soi, la valorisation des femmes relais, la mobilité, le décloisonnement entre les communautés, etc.

Un autre constat important est la très forte demande des professionnels du milieu socio-sanitaire de plus d’éléments de compréhension de la migration, d’un meilleur outillage, d’une meilleure connaissance du réseau d’acteurs pour renforcer ou conforter leurs pratiques professionnelles.

Le projet, basé sur la capitalisation du projet mené, restera centré sur les femmes immigrées, souvent plus précarisées et isolées que les hommes immigrés. Durant ces trois années de projet, le Grdr fera un focus sur les femmes les plus isolées, qui ne fréquentent pas les structures de proximité, notamment par le renforcement et la valorisation des femmes relais et d’une démarche « d’aller vers », qui peuvent faciliter l’accès de ces femmes plus difficiles à toucher aux structures de proximité. Le travail de formation et renforcement des professionnels et bénévoles en contact avec ce public particulier sera poursuivi, grâce à la création d’outils, l’organisation de temps de formation et des temps d’échange de pratiques entre les trois territoires de l’action.

DESCRIPTION DU POSTE

Poste sous la responsabilité de la coordinatrice de l’antenne Nord-Pas de Calais, le ou la chargé-e de mission aura en charge la planification, l’organisation et la mise en œuvre des activités du projet.

Les activités principales à mettre en œuvre seront les suivantes :
1. Organisation et animation des ateliers de paroles de femmes, pour faciliter l’accès aux droits et l’inclusion sociale,
2. Organisation et animation de temps transversaux, communs entre les trois territoires, de rencontres et d’échanges entre les femmes
3. Organisation et animation de temps de sensibilisation auprès des professionnels et bénévoles sur les représentations et l’interculturalité
4. Création d’outils et leur diffusion pour faciliter l’accès aux droits des femmes immigrées et faciliter l’accompagnement des professionnels travaillant avec ce public
5. Organisation de forum annuel d’échange d’expériences
6. Suivi et gestion du projet : développement du réseau de partenaires, planification des comités de pilotage, recherche de co-financement et écriture de projets

PROFIL DU CANDIDAT

Formation : Bac +4 minimum

compétences :

 Bonne connaissance des acteurs et des dispositifs institutionnels en matière d’action sociale et sanitaire
 Méthodes et approche du développement social urbain et de l’animation territoriale
 Aptitude à travailler sur le terrain en lien direct avec les bénéficiaires et à animer un groupe de parole (faire émerger la parole des femmes, faciliter la parole des femmes et l’échange de savoirs, etc.)
 Compréhension des enjeux migratoires et des projets individuels et collectifs des migrants
 Capacité à organiser et animer des temps de formation
 Connaissances des méthodologies et outils d’éducation populaire
 Maitrise de l’ingénierie de projet : veille sur les financements possibles, conception de projets, rédaction, et suivi de l’exécution des projets

Qualités :

 Forte capacité d’initiatives
 Autonomie et rigueur
 Sens de l’écoute et qualité relationnelle forte, notamment en situation d’interculturalité

CONDITIONS DE POSTE

Type de contrat : CDD 12 mois - renouvelable
Poste à pourvoir au : 1er septembre 2015
Salaire / Indemnité : Salaire selon grille en vigueur
Documents à envoyer : CV + LM à Pauline Casalegno - pauline.casalegno@grdr.org


Agenda du Grdr
22
juin
Assemblée générale annuelle du Grdr
15
mai
Forum des Ecosystemes du littoral - vers des territoires du littoral ouest africain dynamiques et resilients aux chocs sociopolitico climatiques
14
mai
Forum Normandie - L’accès des séniors immigrés aux dispositifs de droit commun en Seine-Maritime : Enjeux et Perspectives
> voir tout l'agenda
Actualités
Retour sur le festival Mangal en vidéo
Du 23 au 25 novembre 2023, le Festival Mangal, organisé dans le cadre du projet PAP-Bio de l’Union européenne "Gestion des forêts de mangroves du Sénégal au Bénin", a connu un vif succès. Cet événement a permis de sensibiliser le public à la préservation de la biodiversité (...)...
Appel à candidature pour consultance "Définition du cadre stratégique du Grdr"
Dans le cadre de la « définition collective de son futur cadre stratégique 2025-2029 », l’association Grdr Migration-Citoyenneté-Développement a obtenu un soutien du Fonds de renforcement institutionnel et organisationnel (FRIO, Coordination SUD-AFD) pour les OSC, et lance (...)...
Portrait de territoire - Bakel, ville frontière
Située stratégiquement le long du fleuve Sénégal, Bakel a été un acteur clé du commerce colonial, traitant la gomme, le mil et l’or. Aujourd’hui, avec ses vastes plaines inondables, elle se profile comme le grenier de la région de Tambacounda malgré les défis liés à la (...)...

> voir toutes les actualités